Connect with us

POLITIQUE

CLAUDE LISE BATTU PAR LES FORCES PROGRESSISTES ET ALLIES Par Camille CHAUVET

Published

on

Rédaction : Les errements de Claude Lise en quittant le PPM pour ses mauvaises relations politiques avec deux PPM historiques feu Camille Darsières et Rodolphe Désiré et une haine viscérale contre Serge Letchimy aboutissent à sa disparition comme leader politique. Le piège d’Alfred Marie-Jeanne a bien fonctionné.

Aujourd’hui, c’est une bipolarisation politique entre deux hommes inévitable… D’un côté Serge Letchimy, de l’autre Alfred Marie-Jeanne. C’est la mort momentanée des partis politiques. Ce que souhaitait ce renard politique qu’est AMJ. Le président du MIM a exécuté Claude Lise de la belle manière. Plus il s’affichait en défenseur de Claude Lise, plus il le mettait en difficulté.

LE COMMENCEMENT

La carrière politique de Claude Lise commence en 1972 lorsque, avec quelques militants socialistes, il participe à la création de la Fédération socialiste de la Martinique (FSM).Il choisit d’affronter le monstre politique de l’époque Michel Renard maire du Marigot, aux cantonales de 1973 et aux municipales de 1977.Combat difficile qu’il perd, mais il retient l’attention d’Aimé Césaire et il le sait. Très vite il comprend qu’une entrée comme simple militant au PPM serait un parcours trop difficile, il crée le Parti socialiste martiniquais en 1976 et en est le secrétaire-général jusqu’en 1978, date à laquelle ce Parti socialiste martiniquais fusionne avec le Parti progressiste martiniquais d’Aimé Césaire.

L’année 1978 est le point de départ d’une carrière politique et il bénéficie du soutien de Rodolphe Désiré et Renaud de Grand maison. Claude Lise devient un PPM qui s’affirme et se construit une carrière politique grâce au PPM En 1980 : conseiller municipal de Fort-de-France et 5e adjoint au maire et Conseiller général du 4e canton de Fort-de-France. 1983 à 1986 : conseiller régional sur la liste de l’union de la gauche, Pacte global d’unité. 1985 : conseiller général du 10e canton de Fort de France. 1988 à 1992 : 1er vice-président du conseil général sous la présidence d’Émile Maurice. 1988 à 1993 : député de la circonscription Nord Caraïbe et membre de la Commission des Finances à l’Assemblée nationale. 1993 : lors des législatives, Claude Lise est battu dans le Nord Caraïbe par Pierre Petit (Martinique) (RPR). 1992 : Claude Lise est élu président du Conseil général de la Martinique et réélu en 1994,1998, 2001, 2004 et 2008. 1995 : Claude Lise est élu sénateur de la Martinique le 24 septembre. Tous les mandats de Claude Lise sont gagnés sous la bannière du balisier.

Mais tout explose sans surprise le 13 octobre 2001, Claude Lise créé l’Espace d’action démocratique pour la Martinique. Selon Claude Lise, l’EADM n’était pas un nouveau parti politique, mais un instrument à côté des partis traditionnels permettant la réflexion, l’échange et un espace de propositions sur tous les grands sujets en prenant en compte l’intérêt général de la Martinique.Au fond, c’était clair que cet outil était un Parti Politique et source de désagréments pour lui. La première sommation vint de feu Camille Darsières qui déclarèrent devant lui : « mon espace démocratique, c’est le PPM ». Ce soir là, à la citerne de Trénelle les observateurs et les militants avertis avaient bien compris qu’il se passait quelque chose au PPM.

La suite arrivait quand Claude Lise refusa l’idée de Serge Letchimy comme président du PPM. Claude Lise quittait son ancien parti avec d’autres élus comme Madeleine de Grand maison, Claude Cayol, Pierre Suédile, Marie-Elise Nébon, Alexandre Mouriesse, Maxence Deluge, Geneviève Chanteur et fonde le 26 mars 2006 un nouveau parti politique de gauche, le RDM ( Le Rassemblement Démocratique Martiniquais).Tous ces élus ont disparu du paysage politique et son plein d’amertume quand on prend le temps de les écouter. C’est vrai qu’ils ont tous été battus lors d’élection par le candidat du PPM soutenu par Serge Letchimy mais le plus intelligent des transfuges, Claude Cayol a jeté l’éponge sur son canton.


EN CONCUBINAGE AVEC CHABIN


Dans sa marche politique Claude Lise entrait dans une liaison politique avec Alfred Marie-Jeanne qu’il avait dénoncé quand il était encore au PPM. Il faut avoir en souvenir la diatribe de Claude Lise à l’encontre d’AMJ lors de la rentrée politique du PPM en octobre 2000.C’est la plus incendiaire que l’on connaisse à ce jour au sein du parti d’Aimé Césaire. Même les rédacteurs actuels du journal du parti progressiste qui veulent acides n’atteignent pas le niveau de Claude Lise.
Fort de l’appui de ses anciens ennemis du MIM, il résiste au PPM et va même jusqu’à aider à  la démolition de cette force politique par des prises de positions et des choix. Il faut dire que du côté de la Citerne, les militants et élus du PPM ne lui font pas de cadeaux et lui rendent la vie dure au sein de l’Assemblée départementale qu’il a gagnée sous la bannière du Balisier.

L’ANNEE 2001 

L’année 2001 est un test de résistance au PPM sur le  canton 10. Le 18 mars, Claude Lise est réélu conseiller général du canton 10 de Fort-de-France au 1er tour. Le 23 mars 2001, Claude Lise est réélu pour la quatrième fois président du conseil général en obtenant 25 voix contre 17 à Rodolphe Désiré et 2 à Garcin Malsa.
La guerre politique est ouverte entre le PPM et Claude Lise qui à de son côté tous les anti césairistes et anti-PPM. Cet affrontement prend toutes les formes depuis le blocage d’une portion du TCSP passant dans Fort-de-France au refus de porter une contribution financières aux projets également portés par la Région Martinique.
Aux élections régionales Claude Lise est éliminé de l’élection par Alfred Marie-Jeanne qui obtient les suffrages du RDM dès le premier tour. Au second tour Alfred Marie-Jeanne est battu par Serge Letchimy. C’est la mort dans l’âme que Claude Lise fait le triste constat du poids politique du Président du PPM. Les choses vont s’accélérant avec les cantonales de mars 2011. Le RDM est éliminé de Fort-de-France , mais garde tous ses élus et en ajoute un en la personne du maire de Grand-Rivière.

LA MORT POLITIQUE DE CLAUDE LISE RELANCE ALFRED MARIE-JEANNE

La liaison entre Claude Lise et Alfred Marie-Jeanne a été suicidaire pour le Secrétaire général du RDM. Bien que gagnant de nombreuses mairies, les maires de ces mairies ne contrôlent pas un électorat qui se porte sur AMJ, surtout dans le sud du pays. Le RDM sera contraint et forcé de faire de l’autostop dans la yole AMJ si ce parti politique souhaite une représentation au sein de la prochaine collectivité. Car, au fond cette dernière consultation électorale fait d’une part le constat des forces en présence où l’absent de l’alliance RDM /MIM par le nombre d’élus est curieusement le maître de cette alliance, et d’autre part une opposition frontale entre deux hommes Serge Letchimy  et Alfred Marie-Jeanne.
Claude Lise doit bien regretter d’avoir quitté le PPM, et pour cause son choix l’a conduit a son  Mars lui aussi.
Les Mars de l’Histoire s’écrivent :
21 mars 2010 le dictateur de Cluny Alfred Marie-Jeanne était chassé … 
31 mars 2011 son allié disparaît de la carte politique.

Attendons donc Mars 2012 ou Mars 2014.
Dans cette Martinique actuelle, peut importe l’âge des guerriers l’important, c’est le Peuple qui choisit et surtout les Politiques doivent accepter le verdict populaire et ne pas dire quand ils ne sont pas élus que ce Peuple souverain s’est trompé.

Le verdict est tombé, il y a ceux qui pleurent… et ceux qui jubilent. Josette Manin est à jour la première femme élue Présidente du Conseil Général de Martinique. Une page de l’Histoire politique du Pays Martinique s’écrit et en bruit de fond le broyeur du Conseil Général fonctionne … que contiennent  donc tous ses sacs poubelles et autres cartons sortant du cabinet… Dieu seul le sait !!!

Auteur : Jean Jack LAPORTE

Continue Reading
15 Comments

15 Comments

  1. Profane

    30 mai 2013 at 10 h 49 min

    Dans tout ce bazard comment expliquer le socialiste Cléon soit hors des choix de la FSM … il s’inscrit donc au RDM de Lise ou quoi ? Dans les couloirs il affirme avoir voté pour Claude Lise et Sinosa transformé en lambi de la mauvaise nouvelle… ça pleurait dans les couloirs…comme quand Darsières avait été liquidé face à ce communiste de Capgras.

  2. El Gato

    30 mai 2013 at 10 h 49 min

    Courage Claude Lise chaben te laisse couler et tu cries: Je suis capitaine de ce RDMLe vent et la pluie Frappent de plein fouet Mon navire déjà abimé Par ces nombreuses tempêtes Qui me laisse hébété et fatiguéJe suis le capitaine de ce navire RDM Et je dois faire face à cette marée PPM et consorts Qui montre sa colère En soulevant ces grosses vagues Menaçantes et carnassièresAfin que je m’abaisse devant elle En lui laissant tout ce que je possèdeJe suis le capitaine de ce navire Et je suis seule pour le maintenir M’acharnant sur la barreAfin de garder le cap Chaben est parti Je vois un écolo s’agiter mais le vent fouette mon visage fatigué Par ce combat pour ne pas dériver Seule et désemparéeTiens la barre ! Tiens la barre ! Me dis-je ! Et je la tiens de mes mains tremblantes A bout de souffle, mais combattante Je suis le capitaine de ce navireJe tiens la barre pour garder le capOui ! Tenir pour ne pas dériverNe pas couler sous cette tempête immenseComme je te comrends mon pôvre cloclo kel salo!!!! ce métis au yeux bleus…

  3. h raymond

    30 mai 2013 at 10 h 49 min

    ET le chateau de sable s’ecroule;en effet,c’est bien la mort politique de claude lise et bravo a serge letch pour la leçon de strateg politique visant a eliminer un a un jusqu’au chef,tous ceux qui,a ces yeux ont trahi le ppm.pourquoi la fin du rdm?ce parti existe grace a claude lise et parce qu’il etait le president tout puissant du conseil general en effet,tout les maires qui en font partie le sont que par pure calcul;developpment de leur commune oblige,facllite de subvention le recrutement etait donc tres facile .et maintenant?tres simple,plus de pouvoir,plus d’interet ,erreur strategique et ,bientot le sauve qui peut; bcp iront voire ailleurs si l’herbe n’est pas plus verte car il y va de leur avenir politique; ainsi la vie.

  4. Réponse à raymond

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    Cause toujours mon petit raymond Claude Lise est un PPM fugueur il a quitté la Maison de Trénelle par mésentente avec l’aîné feu Cam comme le dit un autre …camille .Mais ceux qui laissent la maison du Père …restent toujours les enfants du Père. Les pratiques lisistes au CG ? il a tout appris avec Renaud et feu Cam . L’esprit Césairien plane sur cette Martinique comme l’esprit de l’évangile sur les eaux. Les maires alimentaires vont tous à la soupe. Tous. Les teneurs des conteneurs de soupe sont maintenant en cheville. La doublette Samot Pierre et Serge Letchimy est une doublette de bâtisseur … un poseur de briques et un urbanistes… si rien ne se construit il faudra les chasser .

  5. destin

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    claude est unbosseur il se prépare pouir l’assemblée unique nou la épi i alors camille mets toi au travail et tait toi claude est fier car c’était un coupo de poker personne ne la déchouquer c’est ça la vérité il reviendra avec force oui le RDM existe madame la journaliste de RFO et il existera encore plus fort le PPM ne prenda la martinique en otage on est derriere on va les surveiller de près

  6. chance

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    le RDM n’a pas perdu ;il est un parti qui progresse ce n’est pas le coup de poker de 22/22 qui l’a écrassé non c’est là qu’on va démontrer que la force de claude est là on ne lachera pas vous n’allez pas prendre le pays comme tonton macout de haiti non non et non on va se battre

  7. bouloo

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    Ecoute mon petit raymondo le chateau de sable se gonfle au contraire, au fait de quoi parle tu puisque tu sais très bien que ce n’est que stratégie, la roue tournera pour celui qui a toujours bossé, les 5000 emplois ne sont toujours pas là on ne se laissera pas avoir parce que ce n’est pas ce qu’on avait dit lorqu’on est allé voté pour vous je suis déçu par vos commentaires; car vos cancans ne s’arrêtent pas; j’ai besoin d’avancer en tant que jeune; vous voulez peut être qu’on se révolte pour vous faire arrêter de nous prendre la tête avec vos rivalités! si ce n’est pas le malade de chauvet c’est un autre du ppm; y en a mare foutez vous a developper l’économie du pays c ‘est cela qu’on demande et puis des emplois foutez la paix a Monsieur Lise car il a fait sa part de travail; bande de traitre,ayez un peu de reconnaissance et de respect pour lui, ce n’est pas lors de sa dispaition qu’il faudra lui _ faire de l’éloge mais c’est maintenant qu’il fauda reconnaitre le travail d’un courageux; arrêtez de vous battre pour un titre car vous mettez tout ce que vous touchez en faillite à bons ententeur salut! CACEM/REGION/MAIRIEet maintenant attention si madame Manin de BATIR vous laisse la mener ça c’est l’hécatombe;j’espère qu’elle saura mener cette collectivité sans les macouts à l’assaut ;je suis désolée mais j’ai mis mon bulletin pour vous mais je regrette déjà………..tout compte fait je pense que je vais donner un coup de main au RDM car j’ai comme l’impression que l’alliance batir et RDM ne vas pas tarder belle stratégie! n’est ce pas camillo avec ton avenir mal tracé a KMT et à Zouk TV tu seas très déçu mon pot ! tu prépare déjà les sénatoriales! c’est le seul travail qu’ils t’ont donné à la région?quelle est ta place au fait! que propose tu aux jeunes comme nous! toi mon ancien prof! c’est la honte! je pensais que l’âge et les aléas allaient te faire réfléchir à mieux mais hélas 3 fois;nous sommes ceux de demain à qui tu dois donner le bon exemple:mais camille pitié range toi et sois plus riche intellectuellement pur ton pays et surtout pour ton ppm que tu salit à longueur de journée; t’es pire que coconne,laguerre et le tout nouveau petit de grande » case qui salit le nom de sa maman avec ses histoires, lui aussi: aucune reconnaissance; il prendra la place de lordinot en cancan avec peut être madame Manin parce que c’est tout bon tout nouveau je vous souhaite bonne chance avec nous le peuple derrière car cela ne sera pas facile pour vous PPM

  8. mizafê

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    Pas de chasse aux sorcières dit Manin: Ok ! Mais il va quand même falloir se débarrasser des transfuges à la retraite de l’EN, de la SMHLM, de FA …. Avec eux présents impossible de reBATIR le Conseil Général. Et que dire de la DGSD déjà poursuivie par le SRPJ et de tous ces cadres qui bénéficiaient de promotions sur présentation de leurs cartes politiques et non par leurs mérites. Toute la chaine est gangrénée au Conseil Général ! On y trouve aussi des agents de catégorie C avec voiture de fonction, parce que proche de l’ex-président ou d’une ex-conseillère ..Rien ne va alors il faudra bien donner un signe fort à ceux qui ont subi sans pouvoir rien faire, à ceux qui veulent juste travailler sans avoir à choisir un camp et à ceux qui attendent depuis longtemps que le travail et l’investissement professionnel soient les seuls critères reconnus ! bon courage Mme MANIN !

  9. devoir

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    les catégories C n’ont pas de voiture de fonction; mais de service alors arrêtons déjà avec nos cancans mal placés; cesse de demander le malheur des gens et….mets toi à faire avancer le pays ;tu semble bien connaitre ceux qui sont là, mais méfie toi tu ne sais pas dans quelle sauce tu pourras être mangé bientôt même si tu es de leur bord politique j’en connais qui en souffre dans le camp PPM pensant qu’ils auraient obtenu ce qu’ils demandaient étant leur soutien mais ils sont déçu comme l’ami vérité t’as bien vu ce qu’elle a écrit! alors n’applaudi pas car le RDM est toujours présent ma chérie ou mon chéri, derrière ce sont des amis!

  10. José

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    Bravo au bon docteur Lise qui en un seul coup de bulletin de vote a réussi l’auto…..lise politique parfaite sur le MIM,le MODEMAS,le PALIMA,le CNCP sans compter ses futurs orphelins du RDM et les maires sans étiquette qui baignaient dans le marigot avec lui.

  11. mizafê

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    Dénoncer les abus et les excès, c’est pour toi choisir le camp du PPM. Tu te trompes lourdement certains réclament juste un retour à plus de justice et le respect de leurs droits ! Je n’ai aucune envie de parcourir les couloirs à la recherche d’un c… PPm à lécher… je laisse à d’autres ces méthodes. Et pour finir arrête avec tes menaces d’une autre ère, cela ne te mène à rien.

  12. Houeto

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    Lise est mort. Déjà le transfuge qu’il est ne sera pas Sénateur; Par la suite s’il veut être élu dans une Assemblée territoriale il faudra qu’il se couche pour Alfred l’histérique. Sans compter l’affaire des 50 000 euros remboursés … Claude Lise a fait du bien à la famille Malsa, Cayol,Birota,Chanteur, et d’autres alors cet homme ne doit pas être une cible. A son âge 70 ans il mérite le respect, mais il doit éviter de se lancer dans l’arène et sangloter après.

  13. Colombo

    30 mai 2013 at 10 h 50 min

    Et si c’était Claude Lise lui-même qui avait voter le bulletin blanc à deux reprises pour sortir de ce merdier qu’est le Conseil Général pour être sans responsabilité de gestion avant l’assemblée unique !!!! Ce serait une coup de génie … mais il est trop obsédé par Rodolphe Désiré son ami pour réussir un coup pareil . Là pas de voiture bleue de luxe avec cocarde …pas de bonjour président !!! pas de grand bureau !!! la dèche quoi . Roche tarpéenne set près du capitole … et les oies aux abois …

  14. Hopillage

    30 mai 2013 at 10 h 51 min

    Il y aun ancien PPM ,qui avait détourné les fonds d’un balisier … et devenu un affidé de président cet homme pleure … c’est triste il a tout perdu . Un gros lapia de la mare était là aussi il avait été abandonné à son sort … aux mains des hommes en noirs …il n’ pas pleuré…Tous ils doivent beaucoup au Docteur Liz….Les enfants sont titulaires bien au chaud et les enfants des non-élus du CG au chômage ça aussi c’est une vérité.

  15. destin

    30 mai 2013 at 10 h 51 min

    hopillage;écoute si un PPM a détourné des fonds d’un balisier et que tu le dénonce maintenant; t’étais complice mon pote;c’est la honte pour toi, d’envier aujourd’hui ce qu’avait Lise, que les gens soient titulaires ou pas c’est leur problème toi n’en a pas eu tu pleure aujourdh’ui;vas demander à tonton Segio qui t’ a promis 5000 emplois; et il a raison Sergio de te faire baver;pauve lèche C!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

EDITO

ATV…un huitième redressement judiciaire ! Par Paul Véyatif

Published

on

By

Rédaction du Naïf: Des combines qui n’en finissent pas dans ce monde de la télévision ou les mêmes qui sabotent reviennent chaque fois. Mardi prochain est appelé à la barre du Tribunal de Commerce de Fort-de-France l’affaire de notre chaîne locale bien aimée ATV. Pour la 8ème fois consécutive ATV est encore une nouvelle fois en redressement judiciaire !!! Le milliardaire Suisse ou Luxembourgeois on sait plus… Monsieur Jean-Michel HEGESIPPE actuel propriétaire d’ATV ne veux plus ou ne peux plus payer les factures…

Cette fois c’est la société SMART CONSULTING un cabinet Parisien avec son Président Monsieur Bernard CHAUSSEGROS homme d’affaire, homme politique candidat à l’investiture UMP et ancien Président débouté d’Euro Media France souhaite acquérir aujourd’hui l’entreprise ATV avec comme ticket d’accès Gilles CAMOUILLY ancien directeur d’antenne des programmes de France Ô et surtout ancien consultant de la chaîne de télévision Guadeloupéenne GTV aujourd’hui disparu.Quand on connait l’audience et les résultats de Gilles CAMOUILLY à France Ô ses dernières années qui pourtant gérait un budget de 30 Millions d’euros par an n’est pas arrivé à faire décoller l’audience de la chaîne qui est proche du Zéro absolu on se pose la question de la qualité de ses bons conseils et de sa capacité à gérer ATV ? Soit ! Et 1 et 2 et 3 Zéro…

Aujourd’hui Gilles CAMOUILLY  est porteur d’une carte de visite marquée d’un licenciement (Royal) de France Ô, doublée du rôle d’ancien consultant donneur de bons conseils à la chaîne GTV qui a néanmoins fait faillite un an après ses bons conseils. Il se positionne donc avec « ses bonnes idées » comme repreneur d’ATV mais sans reprendre les 16 journalistes qui produisent chaque jour l’information et les émissions locales de la chaîne !!! C’est dire que nous sommes loin « des feux de l’amour » entre ATV et l’agence WIPA qui emploi les journalistes…Accompagné de l’autre venu du froid Bernard CHAUSSEGROS ancien président d’Euro Media France, l’opinion publique  se demande comment feront-ils pour résorber les dettes d’ATV, surtout que dans les derniers comptes d’Euro Media France, leader des prestations audiovisuelles, qui était présidé par Bernard CHAUSSEGROS, pointent en effet un lourd passif de 100 000 000 € !!!

UN ENFUMAGE DE LA REDACTION !

ATV accuse une dette de plusieurs millions d’euros dont plus de 600 000 euros de factures impayés à l’agence WIPA Qui va payer ? Quelle entourloupe se met en place? Par le passé, Gilles Camouilly à son arrivé à France Ô a repositionné la ligne éditoriale de la chaîne et a entrepris ensuite un véritable nettoyage des dites « écuries d’Augias » et certaines collaborations surprenantes ont pris fin, dont le départ d’Eddy Murté. Autant dire que les journalistes d’ATV en stand by actuellement ne doivent pas bien dormir. Un nouvel enfumage se pointe et certaines en douce  quitte le navire. Cela sonne un peu comme la fin de la rédaction d’ATV, ou bien c’est peux être tout simplement un tour de passe-passe pour ne pas payer certaines factures, WIPA oui mais Woui Pa payé !!! Il y a de quoi se poser des questions quand on apprend que l’avocate de Monsieur Jean-Michel HEGESIPPE n’est qu’autre que Maître CAMOUILLY la sœur de Gilles CAMOUILLY !!! Que vont décider les juges ? Affaire à suivre mardi prochain….

Sources

France Ô, la chaîne à 0 téléspectateur/http://www.lepoint.fr/medias/france-o-la-chaine-a-0-telespectateur-30-10-2014-1877001_260.php

France Ô, un amer cocktail/http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2014/12/12/france-o-un-amer-cocktail_4539881_1655027.html

France Ô se separe d’Eddy Murté/http://www.fxgpariscaraibe.com/article-eddy-murte-demissionne-de-france-o-80531259.html

Avignon : la société de Bernard Chaussegros perd de l’argent/http://www.midilibre.fr/2013/06/08/avignon-la-societe-de-bernard-chaussegros-perd-de-l-argent,712794.

 

Continue Reading

POLITIQUE

Alfred Marie-Jeanne sabote le transport TCSP  Par Jean-Marc  Fortuné

Published

on

By

Rédaction du Naïf : Président de Martinique Transport au conseil d’administration du 22 janvier 2018, il le dit entre les lignes. Le pauvre Louis Boutrin s’est ridiculisé en annonçant une ouverture de ce qui est devenu le monstre du Lochness kréol

LE DISCOURS DU SABOTAGE

« Je dois tout d’abord vous rappeler un certain nombre d’éléments qui sont prépondérants dans la décision que nous devons prendre sur ce dossier aujourd’hui. En ma qualité de Président de Région, j’ai toujours voté le budget primitif de la collectivité en décembre de l’année précédente.Pour l’exercice 2018, je n’ai pu le faire jusqu’à ce jour. Je vais le proposer au début d’avril 2018. La raison est simple, c’est que nous nous trouvons dans l’incapacité de l’équilibrer à cause d’un manque important de recettes et notamment la diminution des dotations de l’Etat, le transfert d’une partie du produit de notre fiscalité vers Martinique Transport et maintien des taux de fiscalité en l’état.

Je tiens à rappeler aussi que le projet de loi de finances 2018 a contraint les collectivités d’une certaine taille à prendre des mesures de mise en conformité de leur situation financière et comptable. En conséquence, augmenter la participation de la collectivité territoriale de Martinique au budget de Martinique Transport de 43 M€ à 70 M€, je préfère vous l’annoncer tout de suite : cela n’est pas possible ! A ce titre, il faudrait que chaque EPCI, représentée ici par leur président et par ailleurs, vice-président de Martinique Transport, prenne l’engagement d’augmenter leur contribution au budget de l’établissement pour l’exercice 2018.

A ma demande, des réunions de travail préparatoires sur la mise en service du TCSP et en prévision de notre séance du Conseil d’administration de ce jour ont été tenues les 11 et 12 janvier 2018. Une offre de service et une nouvelle grille tarifaire s’approchant des augmentations qui étaient censées être commandées par la CACEM en 2015 et 2017 lui ont été proposées. Ces informations vous ont été transmises pour examen aujourd’hui.

Parallèlement, des éléments d’explication quant au coût présenté pour la marche à blanc ont tenté d’être obtenus. Des questions précises ont été formulées par écrit à l’attention du délégataire et singulièrement de la CFTU. Sans grand succès. En retour, la réponse de la CFTU nous a transmis une nouvelle proposition et très peu de justificatifs ont été remis et il semble que pour tenter de comprendre les coûts annoncés, nous tournions en rond. Nous sommes toujours dans l’opacité. Suite à la marche à blanc, le délégataire annonçait un coût d’exploitation annuel de l’ordre de 13,5 M€ et un déficit de 12,78 M€.

Sur la base de l’offre de service travaillée et la nouvelle grille tarifaire, ce coût d’exploitation oscille maintenant entre 14 et 15 M€, et le déficit d’exploitation varie entre 13 et 14 M€. Les recettes sont plus que minorées, et ne tiennent pas compte du rabattement des passagers conduits par les taxis collectifs aux différents pôles d’échange. Ces charges étaient déjà insupportables pour Martinique Transport sur la base des coûts et du déficit de la marche à blanc, elles le sont encore moins avec la proposition technique et financière de la CFTU, avec des recettes minimalistes mais des dépenses bien maximisées. A titre d’exemple, ce ne sont pas moins de 104 personnels qui devaient être embauchés pour le fonctionnement des 2 lignes du TCSP suite à la marche à blanc. La nouvelle offre propose 14 recrutements supplémentaires, soit 10 chauffeurs et 4 électromécaniciens (on en est maintenant à 1 électromécanicien par bus !), c’est-à-dire 118 personnes que l’on devrait embaucher pour exploiter commercialement le TCSP.

Messieurs les Présidents de la CACEM, de l’Espace Sud et de Cap Nord, j’attends particulièrement vos positions sur ce dossier et vos propositions financières qui serviront à bâtir le budget primitif de Martinique Transport que nous devrons examiner au mois de mars prochain, pour respecter les statuts et qui devront s’inscrire dans la durée. En l’état, en ma qualité de Président de Martinique Transport, je refuse d’accepter ces offres. Fort-de-France le 22 janvier 2018 »

NDLR : Ce projet commencé par sa volonté mais inachevé et finalement mis en place par Serge Letchimy le rend fou. Pauvre Martinique .Heureusement que nous ne sommes pas un Pays indépendant avec à la tête un fou pareil.

 

 

Continue Reading

EDITO

L’assassin Coulibaly est la référence de Raphaël Confiant par Ti-kourilet

Published

on

By

Rédaction. TIKREOLKOURILET : Face d’ananas Raphaël Confiant disait dans montraykréol: « Il est vrai qu’il y a un an et demi, CHAUVET était déjà allé porté plainte à la police française, qu’il qualifie régulièrement de « colonialiste » sur les ondes d’une télé-poubelle locale, contre Raphaël CONFIANT au motif que ce dernier l’aurait « menacé de mort » !!! CONFIANT avait été traîné au commissariat de Fort-de-France où on lui avait pris photo de face et de profil, empreintes digitales et empreintes ADN en lui déclarant que s’il arrivait la moindre chose à CHAUVET, il serait le premier suspect. » Camille Chauvet avait porté plainte contre cette pompe à merde qu’est Raphaël Confiant qui menaçait de le « coulibaliser ». Coulibaly , c’est le nom du terroriste, assassin de la policière martiniquaise. Aujourd’hui, c’est le pseudo vertical aux mains pas encore lavées dans cette Parrot, Alfred Marie Jeanne qui fait intervenir la police française, qu’il qualifie régulièrement de « colonialiste » dans sa radio RLDM contre des salariés de la CTM. Ces travailleurs dénoncent un élu Louis Boutrin qui perd toutes mesures. C’est dans ce contexte que BNA, député maire de Sainte-Marie victimes d’insultes et menacé décide symboliquement de mettre dans un charnier  le ptit père Alfred et ses courtisans. Ce Confiant dans son blog MontrayChauvet dénonce BNA. Quel toupet !

CHARNIER ET COULIBALISER 

C’est ce même acnéique surpris en sauteur de brebis derrière la distillerie de son grand-père qui menaçait de  « coulibaliser » Camille Chauvet qui hurle contre Brunot Nestor Azérot .Ce dernier dans sa campagne électoral dit  vouloir mettre dans un charnier les insulteurs de la CTM et le premier d’entre eux le p’tit père Alfred.Mettre. Le « charnier », et « coulibaliser » voilà la violence  circulaire dont parlait Frantz Fanon.Vraiment ce stakonoviste de l’écriture obsédé par la notoriété de Chamoiseau fait une fixation sur Camille Chauvet dont lui seul sait pourquoi.En tout cas, c’est bien l’Etat Islamique de « Coulibaly » model de Raphaël Confiant qui a laissé un charnier de 100 corps humains décapités près de Mossoul. Il devrait méditer et freiner sa grasse imbécilité.

Continue Reading

Populaire

Copyright © 2017 La Naïf.