Connect with us

POLITIQUE

CLAUDE LISE MIS A NU PAR UN MEMBRE DU RDM Par Camille Chauvet

Published

on

Rédaction du Naïf : La vie politique ne fait de cadeaux et les blessés à mort sont ceux qui n’imaginent à aucun moment la fin de cette période d’autorité. Tôt ou tard la fin de règne est là. Et cela se traduit par un mal être qui prend la forme d’une violence politique qui s’appuie sur le mensonge, le dilatoire permanent et d’une volonté de déstabiliser l’institution par des mouvements sociaux.L’espace du vote n’est pas reconnu comme espace de civilité. D’alleurs, ceux qui traitaient le peuple « d’étrons » sont allés quémander au Préfet de les reconnaître pour siéger dans une assemblée donnant avis sur l’action des élus …d’étrons …
Mais au fond tout se dérègule quand les battus du suffrage universel n’acceptent pas le nouvel ordre politique qui se met en place. Les désagréments irriguent même leurs partis politiques.L’ordre du vote est contesté par un contournement des règles par ceux qui sont mis hors du pouvoir de commandement.
Par tous les moyens, ils veulent y retourner, y compris en essayant de contrôler les rouages décisionnels de l’Institution, en s’efforçant de garder le contrôle par exemple du Secrétariat de la Présidence de l’Assemblée Régionale pour un des battus et la Présidence de l’Assemblée départementale pour l’autre.

Et c’est de bonne guerre, c’est presque la règle…

Pour un des éliminés  par le suffrage populaire , le MIM il se conforte dans une volonté de connaître les contenus de décisions prises par les commissions dans les moindres détails -sans y participer-et faire croire à ceux qui sollicitent la collectivité qu’ils en sont toujours les décideurs.
En fait, c’est bien tant pis pour celui qui n’est pas vigilant. Au nouvel arrivant de mettre ses outils de contrôle de la confidentialité politique de ses décisions, car le terrain est miné …

Cette défaite pour l’autre member de la coalition anti-PPM, le RDM a même des répercussions dans la confidentialité de ses débats internes.
Y-a-t-il une taupe au Secrétariat de ce mouvement politique comme il pourrait y en avoir au sein des rouages clés de l’institution régionale ou départementale?

C’est vrai que tout se sait dans notre Martinique et bien sûr poser la question de l’infiltration de institution pour freiner son avancée, les vierges folles vont hurler à une chasse aux sorcières.
Pour ma part, j’aurais plutôt souhaité  simplement que cette maison de Cluny soit « exorciser ». Il faut purger le pays des vieux zombis qui remettent en cause le suffrage universel.
On peut penser qu’après 12 ans pour l’un et 19 pour l’autre … c’est difficile. Soit . 

Cela étant nous livrons « in extenso », l’analyse fort intelligente d’un membre du RDM de Claude Lise , déstabilisé par cette défaite et pas très tendre avec son Secrétaire de Parti,Président sortant -sorti de l’assemblée départementale par  Alfred Sinosa interposé.
Claude Lise  retrouve un siège de simple conseiller général ,tout cela accompagné des dégâts collatéraux avec une victime de choix -Sinosa-, le candidat battu en lieu et place de Claude Lise.

Voyageons.

VOYAGE A L’INTERIEUR DU RDM

Au lendemain de l’évènement qui était parfaitement prévisible, je veux attirer ton attention sur ce qu’a été ma position depuis la création du RDM. Dès les premiers instants de la vie de notre parti, j’ai interpellé les uns et les autres sur l’extrême nécessité d’établir un front Bâtir RDM car, c’était le seul moyen de contrer le PPM. J’ai affirmé au moins cinq fois au bureau que si l’axe se créait entre Bâtir et le PPM, ce serait la descente aux enfers assurée du RDM. J’ai rencontré deux fois Samot et il m’a répété inlassablement qu’il avait l’impression d’être méprisé (il m’a fourni des illustrations sans ambigüité notamment des propos méprisants de qui tu devines, en relation avec son désir de rédiger ses mémoires).

Si vous voulez faire un bilan sérieux armez-vous de courage sinon vous perdrez votre temps.

Le temps de parole que  vous accorderez au Secrétaire dans votre réunion témoignera de votre volonté réelle de changement..

Le bilan,

CLAUDE LISE MIS CAUSE

Le parti a été confisqué par le secrétaire général et utilisé pour sa seule carrière politique. En plus, il n’a même pas le mérite de l’avoir fait fonctionner correctement ne serait-ce au plan de la communication. La raison est qu’il ne le considère pas comme son outil principal en politique. Il sert d’appoint à des relations personnelles prioritaires. Les stratégies du parti (alliance – organisation – doctrine – communication) ont toujours échappé au Conseil politique organe souverain du parti et ont toujours été décidées au 2ème étage de l’immeuble que tu connais. Elles ont été établies suivant des finalités donnant toujours la priorité aux intérêts personnels c’est-à-dire à la carrière politique du secrétaire.

Exemples. Le refus d’un front avec Bâtir (il s’agissait de ne pas avoir à tenir compte de l’exigence de Samot de devenir sénateur ; se garantir la plus large élection personnelle aux sénatoriales). L’alliance avec le MIM pour la bataille du 74 (il s’agissait de pouvoir engranger les voix indépendantistes à l’assemblée unique en pensant obtenir un meilleur score que Marie-Jeanne). Le choix de la tête de liste aux régionales (il s’agissait d’éliminer au RDM toute possibilité d’avoir un concurrent potentiel à l’assemblée unique.

Le retrait du parti sur de nombreux cantons, au profit du MIM, lors des élections cantonales partielles qui ont suivi les régionales a procédé du même objectif, si ce n’est également sa réélection a la présidence du Conseil général).

L’ajournement sine die du congrès du RDM alors qu’il aurait dû avoir lieu depuis 2 ans témoigne également de la même stratégie d’élimination de toute ombre potentielle à son tableau.

Je te propose des pistes sur lesquelles le parti devrait se positionner pour rebondir en sachant que toutes les stratégies du secrétaire ont échoué ce qui montre qu’il n’est pas un stratège tel que vous le pensez. Il faut renforcer les soudures là où Letchimy risque de débaucher certains de nos camarades (aux avantages qu’il leur proposera opposons des perspectives de positionnement confortable sur la liste de l’Assemblée Unique ou dans une autre élection).
Ayons le courage de considérer que notre Secrétaire aura des difficultés insurmontables à être reconduit comme sénateur et qu’après 2 échecs, il ne sera pas une bonne tête de liste à l’assemblée unique. Profitons pour faire émerger une équipe témoignant de notre volonté de tirer un trait sur le passé.

SERGE LETCHIMY COMME EXEMPLE !

C’est ce qu’a fait Letchimy de son côté. Tentons de renforcer notre proposition dans l’espace occupé par l’adversaire en saisissant l’occasion des législatives pour présenter des camarades plus jeunes désignés très tôt. Réorganisons avec courage notre parti en acceptant de considérer que les stratégies d’hier n’étaient ni bonnes, ni démocratiquement définies et en changeant l’équipe dirigeante à l’occasion d’un Congrès. La nouvelle équipe doit être plus jeune, plus soudée et doit impliquer davantage les élus. Ayons le courage de commencer à cheminer en toute responsabilité et non à l’ombre du MIM qui ne représente qu’un seul homme sur le point du départ .

Ayons le courage de revoir notre doctrine. Je considère que nous avons à évincer la Fédération socialiste sur son terrain politique car, elle va disparaitre en raison de son alliance avec le PPM, l’élimination de Manscour comme élu national et le départ d’Occolier.

Soyons le parti qui sera l’interlocuteur privilégié du PS au pouvoir en France en prenant contact publiquement et très tôt avec lui et en renforçant notre relation avec R.Occolier. Si le PPM nous devance dans cette démarche notre descente aux enfers se poursuivra. Votre courage à mettre le pied dans le plat témoignera de votre capacité à rebondir. Prouvez que vous en avez les moyens, aujourd’hui l’extérieur et notamment les Martiniquais et journalistes considèrent que vous n’apportez rien d’appréciable au paysage politique.

Les stratégies d’un parti ne peuvent se soumettre aux intérêts de certains et les alliances ne doivent pas se fonder sur les moyens qu’un président de collectivité peut mettre à la disposition des autres pour les convaincre. J’affirme que contrairement à ce que disent les journalistes, ce n’est pas la capacité de négociation du président du Conseil général qui lui permettrait d’établir des alliances, mais les moyens dont il disposait.

LES ELUS RDM EN REVIREMENT ! 

Ces moyens s’étant effrités devant ceux de Letchimy à la Région et face à la perspective de la disparition du département. Il fallait s’attendre au revirement d’élus qui souvent sont dans des comportements caractérisés par le « donnant donnant ». Attention aux autres plus proches de nous, qui n’ont pas encore fait le pas. Letchimy a de quoi les faire danser surtout qu’ils considèrent que l’avenir est plutôt de son côté.

L’AUTEUR DU TEXTE MASSACRE SES CAMARADES DE PARTI …

Comment pouvez-vous participer à des réunions dans lesquelles la parole est monopolisée les 3/4 du temps par un seul et même cerveau ? Je sens comme un parfum de secteur. Comment pouvez-vous accepter que les organes de votre parti (le congrès) se réunissent au gré des humeurs d’un seul homme et au mépris de vos statuts ? Je sens un parfum d’éloignement de la démocratie interne.

Comment pouvez-vous admettre que vous passiez votre temps à encenser « président » alors que vous faites de la politique pour servir les intérêts des seuls Martiniquais ?
Comment pouvez-vous considérer que les cerveaux de vos générations ne seraient pas capables de conduire une politique et une collectivité, alors que les pays les plus puissants de la planète vous en démontrent le contraire ?
Je ne vous ai pas oubliés mais je rêve que vous sortiez tous, tous sans exception, ceux qui acquiescent comme ceux qui feignent de critiquer, ceux notamment qui ont les mains liées par quelque faveur obtenue, que vous sortiez de lamentable situation dans laquelle se trouve le RDM.

Vous me trouverez à vos côtés dans un parti de militants d’égale considération, un parti réellement démocratique, un parti de militants d’égale considération, un parti réellement démocratique, un parti dont les secrétaires par affinités et par le travail effectif pourraient faire bloc, un parti dont la doctrine serait revue par l’abandon d’une autonomie en quête de miettes de pouvoirs, au profit de l’exigence de reconnaissance au plus haut niveau (la constitution) du peuple Martiniquais dans l’ensemble français,

Un parti capable de faire fuir les tireurs au flanc, les carriéristes, les faux jetons, les chercheurs d’avantages pour eux et leur famille, les parvenus et les non militants.

NDLR. L’auteur de cette lettre ( PMS)  devrait donner les noms de ses amis cités dans sa dernière phrase. Sont-ils au RDM ou au Conseil Général ? Sont-ils tous du RDM ?


Auteur : Camille CHAUVET

Continue Reading
8 Comments

8 Comments

  1. Profane

    30 mai 2013 at 10 h 47 min

    C’est ça la politique. Je reviendrais demain sur ce texte de monsieur Camille Chauvet. Et attention car ce qu’il dit en préambule appelle une réponse du MIM et de Claude Lise. A-t-on conservé dans le secrétariat de la présidence du CR les mêmes personnes ? de Manin CG pareil ? si c’est ça vous allez au suicide et tant pispour vous.

  2. la vérité

    30 mai 2013 at 10 h 47 min

    Monsieur chauvin heu chauvet, que faites vous en ce moment pour faire avancer le pays? que des histoires à 2 cents! vous n’avez pas honte d’attaquer un grand homme qui a déjà fait ses preuves! vous n’existez pas pour la populace; vous ne faites que des cancans,foutez la paix aux autres si vous n’êtes pas en paix avec vous même! quand on parle de dieu vous riez! quand on parles de ceux qui bossent pour le pays: vous vous enervez; quel est votre problème monsieur? SUR kmt VOUS VOULEZ MENER LE DEBAT TOUT SEUL! alors réveillez vous on n’est pas en haiti; alors monsieur BAGBO faites très attention à vos propos malfamés, et encore une fois au travail pour le pays!

  3. Pour la Vérité

    30 mai 2013 at 10 h 47 min

    Vous êtes au service de quelle vérité ? Il n’y a la aucune attaue sinon celle d’un membre du RDM ex PPM qui règle ses comptes avec Claude Lise.Oui Claude Lise peut-être un grand homme à vos yeux … mais pas aux yeux de ses amis du RDM. Je remercie Monsieur Chauvet d’avoir publié cette lettre. Si vous avez des comptes à régler avec lui quand vous le regardez comme un idiot sur KMT c’est que vous êtes un con qui ne sait pas utiliser une commande TV … Pour ma part c’est aussi un grand monsieur car je le connais bien et il a été mon enseignant au Campus, mais comme tous les intellosengagés de sa génération il se croit encore les années 60 ….

  4. Pour infos

    30 mai 2013 at 10 h 47 min

    Vous avez raison de répndre à ce monsieur Vérité qui devrait mediter sur : »Le temps est souvent beaucoup plus intelligent que les donneurs de conseils »

  5. José

    30 mai 2013 at 10 h 47 min

    Je suis toujours étonné quand je lis les commentaires des articles publiés sur ce site.Le débat démocratique exige que l’on critique le contenu de l’article et non la personnalité de celui qui a eu le courage de publier un texte qui n’est pas de lui. Ce qui est écrit est il vrai?Est ce un faux grossier monté de toutes pièces par Camille dont on connait l’esprit polémique?Le RDM doit il rdbondir face à ce qui est écrit car faire de la politique c’est se battre pour défendre ses idées.La stratégie du RDM depuis Janvier 2010 a T’elle été la bonne et notamment pour l’élection à la présidence du CG car je demeure persuadé que Claude Lise par acharnement anti PPM s’est éliminé tout seul.Ne pas tirer publiquement les leçons d’un tel échec conduit inéluctablement ce parti à de graves déconvenues comme la stratégie d’opposition systématique en plénière mise en place par le MIM à la Région les conduira eux aussi à un cuisant échec.

  6. mizafê

    30 mai 2013 at 10 h 47 min

    L’auteur de la lettre (Suédile?) donne une autre vision du RDM : un parti bâti pour défendre les intérêts d’un seul homme. Ca rappelle un peu le MIM, non ? Ca expliquerait l’union des 2 « cloches » des Anses d’Arlets ! dur dur la vie politique quand même !!

  7. destin

    30 mai 2013 at 10 h 47 min

    il y a eu un débrayage au conseil régional au mois d’avril vers le 19; je cherche à comprendre pourquoi il y a eu autant de cachotterie et de mensonges, je suis agent de cette institution et je sais comment ça se passe,autant de problème non résolus et on nous répéte que cela vient des autres,arrêtons de prendre les gens pour des ânes encore une fois!la pression est là et bien présente,les problèmes sont et bien là! alors madame concone dites la vérité à la presse qui mange dans vos mains,etcette presse qui n’arrête pas de prendre parti et de nous mettre dans des cancans;interrogez les vraies personnes;pas un responsable syndical peureux qui prend aussi parti; cher monsieur si vous voulez qu’on vous suive ne mélez pas vos pédales;et surtout pas avec celles de madame Concone par pitié;car on a besoin d’un syndicat neutre en politique! bien sûre quand il fait du SYNDICAT OK CAMARADE

  8. françois

    30 mai 2013 at 10 h 47 min

    Tout cela me semble bien dérisoire à l’heure ou les révolutions sont à l’ordre du jour.Il nous faut redonner la parole au peuple, comme en Amérique du sud.Un seul mandat pas renouvelable et pas de cumul. De l’air.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

EDITO

ATV…un huitième redressement judiciaire ! Par Paul Véyatif

Published

on

By

Rédaction du Naïf: Des combines qui n’en finissent pas dans ce monde de la télévision ou les mêmes qui sabotent reviennent chaque fois. Mardi prochain est appelé à la barre du Tribunal de Commerce de Fort-de-France l’affaire de notre chaîne locale bien aimée ATV. Pour la 8ème fois consécutive ATV est encore une nouvelle fois en redressement judiciaire !!! Le milliardaire Suisse ou Luxembourgeois on sait plus… Monsieur Jean-Michel HEGESIPPE actuel propriétaire d’ATV ne veux plus ou ne peux plus payer les factures…

Cette fois c’est la société SMART CONSULTING un cabinet Parisien avec son Président Monsieur Bernard CHAUSSEGROS homme d’affaire, homme politique candidat à l’investiture UMP et ancien Président débouté d’Euro Media France souhaite acquérir aujourd’hui l’entreprise ATV avec comme ticket d’accès Gilles CAMOUILLY ancien directeur d’antenne des programmes de France Ô et surtout ancien consultant de la chaîne de télévision Guadeloupéenne GTV aujourd’hui disparu.Quand on connait l’audience et les résultats de Gilles CAMOUILLY à France Ô ses dernières années qui pourtant gérait un budget de 30 Millions d’euros par an n’est pas arrivé à faire décoller l’audience de la chaîne qui est proche du Zéro absolu on se pose la question de la qualité de ses bons conseils et de sa capacité à gérer ATV ? Soit ! Et 1 et 2 et 3 Zéro…

Aujourd’hui Gilles CAMOUILLY  est porteur d’une carte de visite marquée d’un licenciement (Royal) de France Ô, doublée du rôle d’ancien consultant donneur de bons conseils à la chaîne GTV qui a néanmoins fait faillite un an après ses bons conseils. Il se positionne donc avec « ses bonnes idées » comme repreneur d’ATV mais sans reprendre les 16 journalistes qui produisent chaque jour l’information et les émissions locales de la chaîne !!! C’est dire que nous sommes loin « des feux de l’amour » entre ATV et l’agence WIPA qui emploi les journalistes…Accompagné de l’autre venu du froid Bernard CHAUSSEGROS ancien président d’Euro Media France, l’opinion publique  se demande comment feront-ils pour résorber les dettes d’ATV, surtout que dans les derniers comptes d’Euro Media France, leader des prestations audiovisuelles, qui était présidé par Bernard CHAUSSEGROS, pointent en effet un lourd passif de 100 000 000 € !!!

UN ENFUMAGE DE LA REDACTION !

ATV accuse une dette de plusieurs millions d’euros dont plus de 600 000 euros de factures impayés à l’agence WIPA Qui va payer ? Quelle entourloupe se met en place? Par le passé, Gilles Camouilly à son arrivé à France Ô a repositionné la ligne éditoriale de la chaîne et a entrepris ensuite un véritable nettoyage des dites « écuries d’Augias » et certaines collaborations surprenantes ont pris fin, dont le départ d’Eddy Murté. Autant dire que les journalistes d’ATV en stand by actuellement ne doivent pas bien dormir. Un nouvel enfumage se pointe et certaines en douce  quitte le navire. Cela sonne un peu comme la fin de la rédaction d’ATV, ou bien c’est peux être tout simplement un tour de passe-passe pour ne pas payer certaines factures, WIPA oui mais Woui Pa payé !!! Il y a de quoi se poser des questions quand on apprend que l’avocate de Monsieur Jean-Michel HEGESIPPE n’est qu’autre que Maître CAMOUILLY la sœur de Gilles CAMOUILLY !!! Que vont décider les juges ? Affaire à suivre mardi prochain….

Sources

France Ô, la chaîne à 0 téléspectateur/http://www.lepoint.fr/medias/france-o-la-chaine-a-0-telespectateur-30-10-2014-1877001_260.php

France Ô, un amer cocktail/http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2014/12/12/france-o-un-amer-cocktail_4539881_1655027.html

France Ô se separe d’Eddy Murté/http://www.fxgpariscaraibe.com/article-eddy-murte-demissionne-de-france-o-80531259.html

Avignon : la société de Bernard Chaussegros perd de l’argent/http://www.midilibre.fr/2013/06/08/avignon-la-societe-de-bernard-chaussegros-perd-de-l-argent,712794.

 

Continue Reading

POLITIQUE

Alfred Marie-Jeanne sabote le transport TCSP  Par Jean-Marc  Fortuné

Published

on

By

Rédaction du Naïf : Président de Martinique Transport au conseil d’administration du 22 janvier 2018, il le dit entre les lignes. Le pauvre Louis Boutrin s’est ridiculisé en annonçant une ouverture de ce qui est devenu le monstre du Lochness kréol

LE DISCOURS DU SABOTAGE

« Je dois tout d’abord vous rappeler un certain nombre d’éléments qui sont prépondérants dans la décision que nous devons prendre sur ce dossier aujourd’hui. En ma qualité de Président de Région, j’ai toujours voté le budget primitif de la collectivité en décembre de l’année précédente.Pour l’exercice 2018, je n’ai pu le faire jusqu’à ce jour. Je vais le proposer au début d’avril 2018. La raison est simple, c’est que nous nous trouvons dans l’incapacité de l’équilibrer à cause d’un manque important de recettes et notamment la diminution des dotations de l’Etat, le transfert d’une partie du produit de notre fiscalité vers Martinique Transport et maintien des taux de fiscalité en l’état.

Je tiens à rappeler aussi que le projet de loi de finances 2018 a contraint les collectivités d’une certaine taille à prendre des mesures de mise en conformité de leur situation financière et comptable. En conséquence, augmenter la participation de la collectivité territoriale de Martinique au budget de Martinique Transport de 43 M€ à 70 M€, je préfère vous l’annoncer tout de suite : cela n’est pas possible ! A ce titre, il faudrait que chaque EPCI, représentée ici par leur président et par ailleurs, vice-président de Martinique Transport, prenne l’engagement d’augmenter leur contribution au budget de l’établissement pour l’exercice 2018.

A ma demande, des réunions de travail préparatoires sur la mise en service du TCSP et en prévision de notre séance du Conseil d’administration de ce jour ont été tenues les 11 et 12 janvier 2018. Une offre de service et une nouvelle grille tarifaire s’approchant des augmentations qui étaient censées être commandées par la CACEM en 2015 et 2017 lui ont été proposées. Ces informations vous ont été transmises pour examen aujourd’hui.

Parallèlement, des éléments d’explication quant au coût présenté pour la marche à blanc ont tenté d’être obtenus. Des questions précises ont été formulées par écrit à l’attention du délégataire et singulièrement de la CFTU. Sans grand succès. En retour, la réponse de la CFTU nous a transmis une nouvelle proposition et très peu de justificatifs ont été remis et il semble que pour tenter de comprendre les coûts annoncés, nous tournions en rond. Nous sommes toujours dans l’opacité. Suite à la marche à blanc, le délégataire annonçait un coût d’exploitation annuel de l’ordre de 13,5 M€ et un déficit de 12,78 M€.

Sur la base de l’offre de service travaillée et la nouvelle grille tarifaire, ce coût d’exploitation oscille maintenant entre 14 et 15 M€, et le déficit d’exploitation varie entre 13 et 14 M€. Les recettes sont plus que minorées, et ne tiennent pas compte du rabattement des passagers conduits par les taxis collectifs aux différents pôles d’échange. Ces charges étaient déjà insupportables pour Martinique Transport sur la base des coûts et du déficit de la marche à blanc, elles le sont encore moins avec la proposition technique et financière de la CFTU, avec des recettes minimalistes mais des dépenses bien maximisées. A titre d’exemple, ce ne sont pas moins de 104 personnels qui devaient être embauchés pour le fonctionnement des 2 lignes du TCSP suite à la marche à blanc. La nouvelle offre propose 14 recrutements supplémentaires, soit 10 chauffeurs et 4 électromécaniciens (on en est maintenant à 1 électromécanicien par bus !), c’est-à-dire 118 personnes que l’on devrait embaucher pour exploiter commercialement le TCSP.

Messieurs les Présidents de la CACEM, de l’Espace Sud et de Cap Nord, j’attends particulièrement vos positions sur ce dossier et vos propositions financières qui serviront à bâtir le budget primitif de Martinique Transport que nous devrons examiner au mois de mars prochain, pour respecter les statuts et qui devront s’inscrire dans la durée. En l’état, en ma qualité de Président de Martinique Transport, je refuse d’accepter ces offres. Fort-de-France le 22 janvier 2018 »

NDLR : Ce projet commencé par sa volonté mais inachevé et finalement mis en place par Serge Letchimy le rend fou. Pauvre Martinique .Heureusement que nous ne sommes pas un Pays indépendant avec à la tête un fou pareil.

 

 

Continue Reading

EDITO

L’assassin Coulibaly est la référence de Raphaël Confiant par Ti-kourilet

Published

on

By

Rédaction. TIKREOLKOURILET : Face d’ananas Raphaël Confiant disait dans montraykréol: « Il est vrai qu’il y a un an et demi, CHAUVET était déjà allé porté plainte à la police française, qu’il qualifie régulièrement de « colonialiste » sur les ondes d’une télé-poubelle locale, contre Raphaël CONFIANT au motif que ce dernier l’aurait « menacé de mort » !!! CONFIANT avait été traîné au commissariat de Fort-de-France où on lui avait pris photo de face et de profil, empreintes digitales et empreintes ADN en lui déclarant que s’il arrivait la moindre chose à CHAUVET, il serait le premier suspect. » Camille Chauvet avait porté plainte contre cette pompe à merde qu’est Raphaël Confiant qui menaçait de le « coulibaliser ». Coulibaly , c’est le nom du terroriste, assassin de la policière martiniquaise. Aujourd’hui, c’est le pseudo vertical aux mains pas encore lavées dans cette Parrot, Alfred Marie Jeanne qui fait intervenir la police française, qu’il qualifie régulièrement de « colonialiste » dans sa radio RLDM contre des salariés de la CTM. Ces travailleurs dénoncent un élu Louis Boutrin qui perd toutes mesures. C’est dans ce contexte que BNA, député maire de Sainte-Marie victimes d’insultes et menacé décide symboliquement de mettre dans un charnier  le ptit père Alfred et ses courtisans. Ce Confiant dans son blog MontrayChauvet dénonce BNA. Quel toupet !

CHARNIER ET COULIBALISER 

C’est ce même acnéique surpris en sauteur de brebis derrière la distillerie de son grand-père qui menaçait de  « coulibaliser » Camille Chauvet qui hurle contre Brunot Nestor Azérot .Ce dernier dans sa campagne électoral dit  vouloir mettre dans un charnier les insulteurs de la CTM et le premier d’entre eux le p’tit père Alfred.Mettre. Le « charnier », et « coulibaliser » voilà la violence  circulaire dont parlait Frantz Fanon.Vraiment ce stakonoviste de l’écriture obsédé par la notoriété de Chamoiseau fait une fixation sur Camille Chauvet dont lui seul sait pourquoi.En tout cas, c’est bien l’Etat Islamique de « Coulibaly » model de Raphaël Confiant qui a laissé un charnier de 100 corps humains décapités près de Mossoul. Il devrait méditer et freiner sa grasse imbécilité.

Continue Reading

Populaire

Copyright © 2017 La Naïf.