Connect with us

EDITO

LETTRE OUVERTE A FRANCOIS HOLLANDE Par Camille CHAUVET

Published

on

Rédactnaïf:François Hollande a dérapé et en voulant être un président normal… Il devient sans doute comme un Dupont …et vient le danger. Rien n’autorise le choix de Jules Ferry.Un petit texte de mise au point .
MONSIEUR LE PRESIDENT

Comment comprendre que Vous, François Hollande, actuel président de la République Française, ne connaissiez pas le contenu du discours du 28 juillet 1885 prononcé par Jules Ferry ?

Comment comprendre que Vous, François Hollande, actuel président de la République de Française, vous oubliiez les années 2005 ? du sarkosysme en matière d’immigration, et toutes les déclarations anti-africaines, anti-antillaises, en clairs racistes, de certains politiques français après les émeutes des banlieues de novembre 2005 ? Toutes ces attitudes prennent leur source dans les textes et écrits des années de l’expansion coloniale, surtout sous la Troisième République.

Comment comprendre que Vous, François Hollande, ayez oublié les causes de l’annulation du voyage de Nicolas Sarkozy en Martinique après la colère d’Aimé Césaire ?

Monsieur le Président de la République Française, votre décision de célébrer Jules Ferry semble s’apparenter à l’article 4 d’une loi votée le 23 février 2005, reconnaissant « le rôle positif de la colonisation française Outre-mer », quand vous retiendriez la question de l’Ecole obligatoire

Monsieur le Président de la République Française, votre décision de célébrer Jules Ferry met le « feu aux mémoires », et ravive des blessures impossibles à cicatriser.

Monsieur le Président de la République Française, Monsieur François Hollande, vous commencez mal vos premières heures républicaines, en célébrant l’homme du discours des races supérieures. Vous célébrez bien malgré vous les Guéanneries que vous combattiez avec Nous !

Monsieur le Président de la République, Monsieur François Hollande, nous ne pouvons évacuer cette Ecole laïque et obligatoire, à laquelle le nom de Jules Ferry est attaché, et qui est une avancée. Mais cela ne peut effacer les conceptions racistes de cet homme qui pourtant œuvrait dans les temples maçonniques à l’amélioration matérielle et morale des hommes et au perfectionnement intellectuel et social de l’Humanité.

Je ne veux pas croire que vous êtes de la même veine que ces messieurs qui se réclament sans vergogne de la pensée du sinistre Georges Buisson. Nous croyons que vos valeurs du socialisme sont loin de celles développées en son temps par les Jules Ferry et les lobbies coloniaux. Mais au fond, nous les petits-fils d’esclaves, devons avoir en mémoire que cette République Française est marquée par le fait colonial dont nous devons bien mesurer le poids dans la culture et le modèle républicain français dans lequel nous vivons depuis plusieurs siècles. Vous aussi François Hollande.

Le respect des autres et de soi-même passe par le choix de nos références à l’Histoire.

Vous François Hollande, Président de la République de la France, vous devez savoir que dans nos sociétés, encore aujourd’hui nos comportements, nos représentations, et nos rapports à l’Autre et au monde, restent marqués par cette mentalité coloniale. Nos sociétés sont souvent embarquées dans le fait colonial de la décolonisation et nombre d’entre nous occultent cette Troisième République criminelle marquée le truchement de l’Ecole mais estampillé par la honte.

Là, Monsieur le Président de la République de la France, c’est Aimé Césaire qui s’adresse à vous dans le « Discours sur le Colonialisme » : La colonisation est un crime contre l’humanité.

La colonisation représente l’une des faces du fait républicain, notamment pour la Troisième République, et cela continu encore avec la Cinquième. Et ce n’est pas un hasard si la loi du 23 février 2005, et à son article 4 stipule « les programmes scolaires reconnaissent en particulier le rôle positif de la présence française outre-mer, notamment en Afrique du Nord, et accordent à l’histoire et aux sacrifices des combattants de l’armée française issus de ces territoires la place éminente à laquelle ils ont droit ».

Cela est inacceptable !

Même votre prédécesseur Nicolas Sarkozy l’a compris !

En vérité, Vous François Hollande, Président de la République de la France, vous avez encore dans votre inconscient cette France, puissance coloniale, dont le premier Empire colonial dure de 1661 à 1763, puis connaît un temps de décadence, et un renouveau colonial entre 1830 et 1880 et enfin une apogée impérialiste entre 1880 et 1919.

Oui, ces années mille huit cent quatre-vingt vous fascinent sans doute !
Si ce Jules Ferry est une référence pour Vous.
Renoncez.

Ce serait dommage de persister.

Oui, Monsieur le Président, c’est encore cette Troisième République qui a fêté sa puissance par les Expositions universelles parisiennes de 1878, et 1889. Un « village nègre » et 400 figurants « indigènes » en constituaient l’une des attractions majeures – et celle de 1900, avec ses 50 millions de visiteurs. Le célèbre Diorama « vivant » sur Madagascar, et, plus tard, les Expositions coloniales, à Marseille en 1906 et 1922, mais aussi à Paris en 1907 et 1931.

C’est une Honte.

D’ailleurs, des nègres et négresses domestiques du Sarkosysme ont trouvé ce lieu de Honte, ce Jardin d’Acclimatation pour fêter l’Outre-mer. Un peu comme si les Juifs faisaient la fête à Dachau, Auschwitz, ou Buchenwald.

Vous, François Hollande, Président de la République de la France, vous ne pouvez pas ne pas savoir que le discours de Jules Ferry prend sa source dans les écrits du comte Joseph Arthur de Gobineau, par son Essai sur l’inégalité des races humaines (1853-1855), qui postule alors la supériorité originelle de la « race blanche », permettant de classer le Noir dans une infériorité irrémédiable au plus bas de l’échelle de l’humanité et les autres « races » comme intermédiaires.

Vous, François Hollande, Président de la République de la France, vous ne pouvez pas ne pas connaître cet extrait du discours de Jules Ferry faisant l’éloge de la colonisation : « Il faut dire ouvertement qu’en effet les races supérieures ont un droit vis à vis des races inférieures. Parce qu’il y a un devoir pour elles. Elles ont un devoir de civiliser les races inférieures ». Jules Ferry, Discours à l’Assemblée nationale, le 28 juillet 1885.

Nous pourrions encore continuer, monsieur François Hollande, président de la République Française.

Vous êtes impardonnable.

Comme punition, vous aurez à lire neuf fois le « Discours sur le Colonialisme » d’Aimé Césaire pour comprendre définitivement que la colonisation relève de l’inacceptable et de l’indéfendable.

Cette colonisation vénérée par Jules Ferry est dénoncée par Aimé Césaire.

Dès la première page, Aimé Césaire affirme que « l’Europe est indéfendable ». Pour lui, « colonisation = chosification » :« Entre colonisateur et colonisé, dit-il, il n’y a de place que pour la corvée, l’intimidation, la pression, la police, l’impôt, le vol, le viol, les cultures obligatoires, le mépris, la méfiance, la morgue, la suffisance, la muflerie, des élites décérébrées, des masses avilies. Aucun contact humain, mais des rapports de domination et de soumission qui transforment l’homme colonisateur en pion, en adjudant, en garde chiourme, en chicote et l’homme indigène en instrument de production ».L’argument essentiel des colonisateurs se résume dans « la mission civilisatrice ». Aimé Césaire en doute, car imposer à autrui ses propres valeurs de civilisation revient à mépriser et à piétiner la culture des autres et en l’occurrence celle des colonisés.

D’ailleurs, dans le Discours sur le colonialisme Aimé Césaire va reprendre terme à terme les justifications de la colonisation pour en démontrer le caractère réducteur : « On me parle de sécurité, de culture, de juridisme… moi je parle de force, de brutalité, de sadisme »… etc.

Monsieur le Président de la République Française, je veux croire que vous êtes par ignorance dans la propagande coloniale de la III ème République, pour laquelle « l’épopée coloniale constitue une part de l’identité nationale, celle de la plus grande France qui va de la ligne bleue des Vosges aux forêts du Cameroun ». Il n’y plus que les forêts du Cameroun, ce serait donc de la ligne bleue des Vosges aux volcans des Pays dit outres mers (La Soufrière, La Pelée, La Fournaise…)

Monsieur le Président de la République Française, ces soldats de la Troisième République étaient des criminels. On peut citer Le colonel de Montagnac, un des conquérants de l’Algérie qui déclare : « Pour chasser les idées qui m’assiègent quelquefois, je fais couper des têtes, non pas des têtes d’artichauts, mais bien des têtes d’hommes. », Il y a aussi le comte d’Hérisson : « Il est vrai que nous rapportons un plein baril d’oreilles récoltées, paire à paire, sur les prisonniers, amis ou ennemis. ». Ajoutons la profession de foi barbare : « On ravage, on brûle, on pille, on détruit les maisons et les arbres ». Et pour compléter, la théorie du maréchal Bugeaud qui se revendique des grands ancêtres : « Il faut une grande invasion en Afrique qui ressemble à ce que faisaient les Francs, à ce que faisaient les Goths. ». Ces « voluptés sadiques », comme dit Aimé Césaire, appartiennent à cette Troisième République marquée par Jules Ferry que vous célébrez monsieur le Président de la République.

Je vous dis à bientôt Monsieur François Hollande. Je vous ai écouté attentivement à la Fontane, vous n’étiez pas encore Président. Ce soir là, j’ai aussi écouté attentivement le Président du Parti Progressiste Martiniquais Serge Letchimy : Il avait fait le choix François Hollande.

Il vous respecte.
Il ne vous demande rien

Je crois l’Homme perfectible. Mais je sais aussi que la raison d’Etat peut transformer ceux qui ont les leviers du Pouvoir en France, ceux qui administrent -encore à ce jour- Mon Pays, la Martinique.

Enfin, Monsieur le Président de la République Française, je ne saurais terminer sans évoquer une vierge folle effarouchée qui brame, et se découvre anticolonialiste, mais qui n’a jamais condamné le Discours de Dakar de son mentor Sarkosyste, ni les propos des Guéant, Longuet, ou Hortefeux, et encore moins dénoncé l’installation d’une fête dit de l’Outre-mer au Jardin d’Acclimatation où était installé en 1931 un « zoo humain ».

Au fond, comme dit ma vieille grand-mère : « Il ne faut pas en vouloir aux événements ».

Camille CHAUVET
Auteur :

Continue Reading
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

EDITO

ATV…un huitième redressement judiciaire ! Par Paul Véyatif

Published

on

By

Rédaction du Naïf: Des combines qui n’en finissent pas dans ce monde de la télévision ou les mêmes qui sabotent reviennent chaque fois. Mardi prochain est appelé à la barre du Tribunal de Commerce de Fort-de-France l’affaire de notre chaîne locale bien aimée ATV. Pour la 8ème fois consécutive ATV est encore une nouvelle fois en redressement judiciaire !!! Le milliardaire Suisse ou Luxembourgeois on sait plus… Monsieur Jean-Michel HEGESIPPE actuel propriétaire d’ATV ne veux plus ou ne peux plus payer les factures…

Cette fois c’est la société SMART CONSULTING un cabinet Parisien avec son Président Monsieur Bernard CHAUSSEGROS homme d’affaire, homme politique candidat à l’investiture UMP et ancien Président débouté d’Euro Media France souhaite acquérir aujourd’hui l’entreprise ATV avec comme ticket d’accès Gilles CAMOUILLY ancien directeur d’antenne des programmes de France Ô et surtout ancien consultant de la chaîne de télévision Guadeloupéenne GTV aujourd’hui disparu.Quand on connait l’audience et les résultats de Gilles CAMOUILLY à France Ô ses dernières années qui pourtant gérait un budget de 30 Millions d’euros par an n’est pas arrivé à faire décoller l’audience de la chaîne qui est proche du Zéro absolu on se pose la question de la qualité de ses bons conseils et de sa capacité à gérer ATV ? Soit ! Et 1 et 2 et 3 Zéro…

Aujourd’hui Gilles CAMOUILLY  est porteur d’une carte de visite marquée d’un licenciement (Royal) de France Ô, doublée du rôle d’ancien consultant donneur de bons conseils à la chaîne GTV qui a néanmoins fait faillite un an après ses bons conseils. Il se positionne donc avec « ses bonnes idées » comme repreneur d’ATV mais sans reprendre les 16 journalistes qui produisent chaque jour l’information et les émissions locales de la chaîne !!! C’est dire que nous sommes loin « des feux de l’amour » entre ATV et l’agence WIPA qui emploi les journalistes…Accompagné de l’autre venu du froid Bernard CHAUSSEGROS ancien président d’Euro Media France, l’opinion publique  se demande comment feront-ils pour résorber les dettes d’ATV, surtout que dans les derniers comptes d’Euro Media France, leader des prestations audiovisuelles, qui était présidé par Bernard CHAUSSEGROS, pointent en effet un lourd passif de 100 000 000 € !!!

UN ENFUMAGE DE LA REDACTION !

ATV accuse une dette de plusieurs millions d’euros dont plus de 600 000 euros de factures impayés à l’agence WIPA Qui va payer ? Quelle entourloupe se met en place? Par le passé, Gilles Camouilly à son arrivé à France Ô a repositionné la ligne éditoriale de la chaîne et a entrepris ensuite un véritable nettoyage des dites « écuries d’Augias » et certaines collaborations surprenantes ont pris fin, dont le départ d’Eddy Murté. Autant dire que les journalistes d’ATV en stand by actuellement ne doivent pas bien dormir. Un nouvel enfumage se pointe et certaines en douce  quitte le navire. Cela sonne un peu comme la fin de la rédaction d’ATV, ou bien c’est peux être tout simplement un tour de passe-passe pour ne pas payer certaines factures, WIPA oui mais Woui Pa payé !!! Il y a de quoi se poser des questions quand on apprend que l’avocate de Monsieur Jean-Michel HEGESIPPE n’est qu’autre que Maître CAMOUILLY la sœur de Gilles CAMOUILLY !!! Que vont décider les juges ? Affaire à suivre mardi prochain….

Sources

France Ô, la chaîne à 0 téléspectateur/http://www.lepoint.fr/medias/france-o-la-chaine-a-0-telespectateur-30-10-2014-1877001_260.php

France Ô, un amer cocktail/http://www.lemonde.fr/televisions-radio/article/2014/12/12/france-o-un-amer-cocktail_4539881_1655027.html

France Ô se separe d’Eddy Murté/http://www.fxgpariscaraibe.com/article-eddy-murte-demissionne-de-france-o-80531259.html

Avignon : la société de Bernard Chaussegros perd de l’argent/http://www.midilibre.fr/2013/06/08/avignon-la-societe-de-bernard-chaussegros-perd-de-l-argent,712794.

 

Continue Reading

EDITO

L’assassin Coulibaly est la référence de Raphaël Confiant par Ti-kourilet

Published

on

By

Rédaction. TIKREOLKOURILET : Face d’ananas Raphaël Confiant disait dans montraykréol: « Il est vrai qu’il y a un an et demi, CHAUVET était déjà allé porté plainte à la police française, qu’il qualifie régulièrement de « colonialiste » sur les ondes d’une télé-poubelle locale, contre Raphaël CONFIANT au motif que ce dernier l’aurait « menacé de mort » !!! CONFIANT avait été traîné au commissariat de Fort-de-France où on lui avait pris photo de face et de profil, empreintes digitales et empreintes ADN en lui déclarant que s’il arrivait la moindre chose à CHAUVET, il serait le premier suspect. » Camille Chauvet avait porté plainte contre cette pompe à merde qu’est Raphaël Confiant qui menaçait de le « coulibaliser ». Coulibaly , c’est le nom du terroriste, assassin de la policière martiniquaise. Aujourd’hui, c’est le pseudo vertical aux mains pas encore lavées dans cette Parrot, Alfred Marie Jeanne qui fait intervenir la police française, qu’il qualifie régulièrement de « colonialiste » dans sa radio RLDM contre des salariés de la CTM. Ces travailleurs dénoncent un élu Louis Boutrin qui perd toutes mesures. C’est dans ce contexte que BNA, député maire de Sainte-Marie victimes d’insultes et menacé décide symboliquement de mettre dans un charnier  le ptit père Alfred et ses courtisans. Ce Confiant dans son blog MontrayChauvet dénonce BNA. Quel toupet !

CHARNIER ET COULIBALISER 

C’est ce même acnéique surpris en sauteur de brebis derrière la distillerie de son grand-père qui menaçait de  « coulibaliser » Camille Chauvet qui hurle contre Brunot Nestor Azérot .Ce dernier dans sa campagne électoral dit  vouloir mettre dans un charnier les insulteurs de la CTM et le premier d’entre eux le p’tit père Alfred.Mettre. Le « charnier », et « coulibaliser » voilà la violence  circulaire dont parlait Frantz Fanon.Vraiment ce stakonoviste de l’écriture obsédé par la notoriété de Chamoiseau fait une fixation sur Camille Chauvet dont lui seul sait pourquoi.En tout cas, c’est bien l’Etat Islamique de « Coulibaly » model de Raphaël Confiant qui a laissé un charnier de 100 corps humains décapités près de Mossoul. Il devrait méditer et freiner sa grasse imbécilité.

Continue Reading

EDITO

Raphaël CONFIANT EST UN TROLL KREOL Par Khamille Ibrachovey

Published

on

By

Envoyé Spécial du Naïf: Cinq heures du matin, les cloches de l’Eglise du bourg de Schœlcher sonnent l’Angélus. Nous arrivons à la grotte de l’ex-UAG, nous allumons un cierge de couleur bleue. La flamme s’active et manque s éteindre à cause du vent. Le regard tourné vers la vierge Kréole, nous lui demandons de nous parler de Raphaël Confiant. : » (…) Pour l’avoir côtoyé et m’être mise à son service, je peux vous dire que cet amoureux de brebis est un TROLL. Mais pas celui de la légende scandinave, lui c’est un Troll Kréol, autrement dit un personnage peu amical et dangereux pour l’homme et la femme, même s’il joue au chevalier protecteur de la pauvre Kokokast. Si notre Trois K a fait ses valises et préfère respirer l’air froid du boulevard Saint-Michel, elle a pris la précaution de laisser sa meute en place et bien prise en main par face d’ananas Raphaël Confiant qui veille au grain.

Y aurait-il des « femmes-trolls » ou « femelles trolls » Kréoles sur les Hauteurs de Madianna ? Les sagas occidentales les décrivent généralement comme des Géantes, mais parfois comme des sorcières, il faut donc attentivement observer la meute. C’est vrai, que son mentor des années Lycée Schœlcher le représente souvent comme un porc malfaisant. C’est leur affaire. Mais force est de constater que nous sommes là, loin de la légende scandinave du Troll.

En tout cas, on peut identifier le Troll face d’ananas. C’est un personnage évoluant dans le marigot politique pour placer sa famille, où encore obtenir un strapontin de commission grâce à l’ostéopathe Louis Boutrin devenu la béquille d’Alfred Marie-Jeanne. Laid et méchant notre Troller s’oppose à tout ce qui vient du PPM, mais hypocritement sur son site MontrayChauvet…non Montraykréol son bouclier est photo d’Aimé Césaire. »…() Le jour se lève…la Vierge kréole arrête de nous parler.Nous allumons un autre cierge mais rouge.En fait, nous en avons trois aux couleurs de Marianne qui accueille en Sorbonne de brillants enseignants venus des Isles de l’Amérique. Pourquoi n’avoir pas allumé le blanc me direz-vous ? Je n’ai pas de réponse.

Mais je vous assure que ce personnage continue d’exister grâce à ceux qu’il attaque. Allez savoir pourquoi ? Nous sommes quand même rassurés, car ce malfaisant n’est pas une légende pour la Martinique, il existe. Et comme tous les Trolls il peur du feu, des éclairs (orage) et de la lumière (solaire) et surtout des fils de la Lumière. C’est le signe que Raphaël Confiant est un vrai Troll. Un ignoble troll laid de surcroît.

Continue Reading

Populaire

Copyright © 2017 La Naïf.