Connect with us

SOCIETE

PIERRE-JUST MARNY EST TROUVE MORT DANS SA CELLULE DE PRISON Par Camille CHAUVET

Published

on

Rédaction du Naïf. Pierre-Just Marny a été trouvé mort dans sa cellule de la prisons de Ducos en Martinique. Pierre -Just Marny, emprisonné depuis 1963 est considéré comme le plus ancien détenu de France.Vraisemblablement mort d’un suicide par pendaison, selon le directeur de la prison. A-t-il été poussé au suicide par la justice ? Peut-on poursuivre les magistrats du parquet de Fort-de-France pour une quelconque responsabilité ? en tout cas ,c’est une mort bienvenue pour beaucoup de personnes, mais un manque d’humanité avéré pour cet homme. Car, au fond, P-J.Marny était un homme qui n’a pas été traité comme d’autres criminels de race blanche de la République Française.
P-J.Marny a pris son aller-simple . La tyrannie judiciaire fonctionnant à deux vitesses ,l’homme a fait le choix de s’en aller avec l’aide ceux qui ont laissé traîner cette corde. Dans sa cellule au environ de 4heures du matin, ce prisonnier âgé de 68 ans se serait étranglé avec une corde. C’est la version du directeur du centre pénitentiaire de Ducos, Jean-Jacques Pairraud, soulignant qu’une autopsie devra déterminer les causes exactes du décès. Une autopsie qui va n’en doutons pas confirmer …
C’est un détenu de son quartier par un dispositif d’interphone, qui donne l’alerte après l’avoir entendu dire ses adieux à un autre détenu dans une cellule voisine.
Malgré l’alerte … il a eu le temps de s’évader de la Vie.
Sa dernière évasion.
Il faut se demander comment un détenu comme PJ. Marny peut se procurer une corde ? et s’il avait étranglé un autre détenu ? Au commencement du petit matin Pierre-Just Marny avait passé au total plus de 48 années derrière les barreaux dont 46 années d’affilée pour une même peine. Il avait été condamné à perpétuité pour meurtres en 1969 par la cour d’Assises de la Seine et transféré en 2008 en Martinique, et cette homme demandait de voir quelques couchers de soleil hors des barreaux.Les magistrats refusaient. Juste une promenade de quelques heures lui avait été accordée.
C’est Aimé Césaire qui s’interroge sur la vie d’un homme et nous dit : » c’est le combat de L’ombre et de la Lumière… C’est une lutte entre l’espoir et le désespoir  » . Pour P-J . Marny L’ombre,plutôt les Ténèbres et le Désespoir ont eu raison de lui.Toutefois,une question se pose déjà : Verra-t-on pour cet homme une cérémonie funèbre ? Le comité de soutien devrait normalement l’accompagner et une page sera tournée … mais pour la mémoire collective cet homme restera un assassin pour certains mais héros pour d’autres.
Auteur :

Continue Reading
16 Comments

16 Comments

  1. Marcel Lefort

    30 mai 2013 at 10 h 38 min

    Un bel article, mais j’ajoute que Nathalie Ménigon a été condamnée à la réclusion criminelle à perpétuité en 1989. Elle fut libérée en août 2008 après plus de 20 ans de prison. Elle est reconnue coupable en 1989 d’avoir assassiné le PDG de Renault Georges Besse (en 1986) et l’ingénieur général René Audran (en 1985) et est condamnée à la réclusion criminelle à perpétuité. Elle a séjourné jusqu’en août 2007 à la prison de Bapaume dans le Pas-de-Calais. Le 10 mai 2007, le tribunal d’application des peines de Paris lui a accordé un régime de semi-liberté, lui permettant de travailler la journée et dormir en prison. Elle est transférée le 24 juillet 2007 à la maison d’arrêt de Seysses. Ce régime de semi-liberté est un préalable à une mesure de libération conditionnelle, finalement accordée le 17 juillet 2008. Elle est libérée en régime de libération conditionnelle le 2 août 2008 sur décision du juge d’application des peines de Paris, après plus de vingt ans de détention.

  2. Mada

    30 mai 2013 at 10 h 38 min

    Marny c’est le mec qui était à la Martinique le seul qui à défier (ridiculiser) l’état et la police française, à l’époque des décolonisations!! et là le petit nég (marny a fait tremblé le général de Gaulle). Si bcp de gens, l’ont aidés Marny, Comme Colonna, c’est qu’il a servit lien la solidarité car les gens s’identifiait! Lui c’etait un vrai le seul nèg marron, les autres ont été soit vendu soit acheté

  3. Marolle JAN

    30 mai 2013 at 10 h 38 min

    A LIRE et RELIRE.Lettre ouverte à Michèle ALLIOT-MARIE : Il faut libérer René GALINIERPar Christian Vanneste le 19 août 2010 dans Mes idées politiquesMadame le Ministre d’État,Parce que vous avez toujours incarné à mes yeux le plus grand sens de l’État et des valeurs républicaines, je me permets aujourd’hui de vous interpeller à propos de l’effet désastreux auprès de la population du maintien en détention de René GALINIER.Il me paraît plus que jamais indispensable de restaurer la confiance des français envers leur Justice. Il ne s’agit pas là d’un domaine parmi tant d’autres mais sans doute de la mission la plus importante de l’État.Or, cette confiance doit reposer sur la certitude que la Justice est à la fois égale pour tous les justiciables et qu’elle est cohérente. La détention de René GALINIER révèle malheureusement une double incohérence et une grande inégalité.D’abord, elle est incohérente par rapport à la politique mise en œuvre par notre majorité. La loi pénitentiaire a voulu à juste titre trouver des solutions à la surpopulation carcérale. Nous avons, avant même cette loi, diminué le nombre des détentions préventives et nous avons à travers elle développé les aménagements de peines et les peines de substitution comme le bracelet électronique. René GALINIER est un homme âgé. Les faits qui lui sont reprochés n’ont d’existence que dans la mesure où il a été victime d’un délit, une intrusion en vue d’un cambriolage. Il n’a pas d’antécédent, ne nie pas les faits et sa mise en liberté ne pose aucun problème de dangerosité ou d’entrave à l’enquête. Qui plus est, il semble détenu en raison de son acte et d’après des informations télévisées à cause de propos « racistes » qu’il aurait tenus. Autrement dit, on confond dans cette affaire une détention préventive inutile avec une punition exemplaire avant jugement. René GALINIER occupe donc actuellement une cellule quand tant d’autres plus dangereux sont en liberté.En second lieu, les décisions qui sont prises dans différentes juridictions et à propos de délinquants ou de criminels distincts sont également incohérentes. Le jour même où l’on apprend le maintien en détention de René GALINIER, l’AFP nous révèle qu’à Nîmes un juge a remis en liberté un homme poursuivi pour viol sur mineur. Aujourd’hui on découvre avec effarement que deux des agresseurs des policiers de Corbeil qui ont frappé ceux-ci à coups de marteau ont été remis en liberté. On peut pourtant dans ces deux cas suspecter la dangerosité et craindre des contacts extérieurs contraires à l’intérêt de l’enquête. En remontant davantage dans le temps, on pourrait également s’étonner que la France ait laissé se soustraire à la Justice des terroristes d’extrême gauche accusés d’assassinat sur des policiers en Italie. Il est vrai qu’elle a accepté la libération ou la semi liberté pour les assassins de Georges BESSE et du Général AUDRAN, eux aussi activistes d’extrême gauche.La question se pose donc de savoir qui est aujourd’hui puissant ou misérable pour que les jugements de Cour lui soient ou non favorables. À l’heure où des quartiers sont soumis à la loi des trafiquants de drogue qui cherchent à en évincer la police, à l’heure où de plus en plus de personnes âgées sont agressées chez elles, notamment à travers le processus du home jacking, est-il acceptable que la Justice soit plus clémente envers un jeune agresseur de policier qu’à l’égard d’un homme âgé qui est davantage une victime qu’un coupable ?Dans l’espoir que vous voudrez bien, dans la limite qu’impose l’indépendance de l’autorité judiciaire, donner suite à cette interpellation,Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame le Ministre d’État, l’expression de ma haute considération.LA ILS SONT ENTRE EUX NOS BRAVES GAULOIS ET HONGROIS.

  4. Mada

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    cet histoire serait un merveilleux panflet sur la façon de se coucher contre l’oppression, sociale, idéologique, culturelle religieux, économique. Heureusement que 16 de basse pointe ont eu leurs procès délocalisés en France, or nous savons tous que les procès délocalisés sont tous des procès la politique. Dèlgrès s’est dressé devant les troupes de Napoléon et de Richepanse qui voulaient rétablir l’esclavage, et miracle, à la Martinique nous avons toujours le buste une statue de l’impératrice Joséphine de Beauharnais la femme de cette ligné du dictateur et la rue Richepanse, pas une seule statue de Dèlgrès, d’Ignace, de Solitude, Palerme, Codou ; Toujours en Martinique nous avons la pointe de Jaham (béké descendant d’esclavagiste) et pas de Pointe Toussain Louverture. Bien qu’Aliker était un homme de lettre nous avons un stade et pas un musée !! Vous aurez bientôt un musée du père Pichon (religieux assimilationniste) et pas un seul musée Joseph Ignace ou Toussaint Louverture. Une bibliothèque Schœlcher et pas Bibliothèque Chevalier de saint George ou une école de musique Beaucoup de martiniquais sont les aliénés du système que Marny à toujours combattu Pourquoi Marny les békés et l’état colonial ont peur de connaitre la vraie histoire de cet homme ?Pourquoi ils ont préférés que M. Marny meure en prison ? C’est bien un exemple qu’ils en ont fait ? tout comme Colonna aussi a été délocalisé, Alors oui en vous entendant je dis que ce Grand Monsieur n’a pas baisser les bras,Si Marny est un assassin alors je suis d’accord de dire que les 16 de basse pointe étaient alors des assassins, également et le massacre de Chalvez une simple opération de maintien de l’ordre. Le bébé assassinée qu’à dit l’étude balistique ? la balle était bien celle de l’arme de M. Marny. Marny n’était pas un jeune comme les autres, il était en avance sur son temps !! la preuve comme Mandela il a passé sa vie en prison, et plus que Mandela il est mort en prison parce que cela ne se passait pas en France, Tout comme Toussain Louverture il est mort dans une prison francaise ; et bien sur la justice coloniale vous accuse de tous les crimes pour vous maintenir en prison !! Surtout à une époque d’extrême tension ou les békés et la justice coloniale avait droit de vie et de mort sur tous les individusAu nombreux jeunes que réponds cette même justice coloniale : si vous vous révolté vous finirez dans les geôles de la république démocratique. La Martinique est bien une prison à ciel ouvert, une prison idéologique, sociale, politique, économique, ou vous etes obligé de crever de faim il y de l’avenir pour vous seulement si vous êtes amis des pourritures politiques, ou de leurs amis les békés, ils ont détruit cette conscience de classe, avec l’aide aussi des intellectuelles comment voulez que ces intello se révolte confortable assis sur leur privilège.Et tout comme Dèlgrès et marny je dirais ne « vivre libre ou mourir »

  5. Pour Mada

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    De grâce de mettez pas Marny un assassin qui a tué des innocents et l’attitude de Delgres et le combat de Mandela. Arrêtez Mada respecter Delgrès et Mandela.Et si le père du bébé assassiné attendait Marny à sa sortie de prison ? Non, cet homme est mort en prison,il ne supportait plus sa dette à payer à la société.La page est tournée.

  6. Mada

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    Bob Marley- rédemption song «How long shall they kill our prophets ? While we stand aside and look » Taduction « Combien de temps encore tueront-ils nos prophètes? Pendant que nous nous tenons à part et regardons »1) De grâce, ne prenez pas pour argent comptant les explications de la justice coloniale pour justifier la répression !! de grâce ne cracher pas sur nos héros2) De grâce débaptisons la pointe de Jaham en point dèlgrès3) De grâce donnez-nous les preuves balistiques que Marny à bien tuer le bébé4) De grâce débaptisons le bibliothèque Schœlcher en bibliothèque Chevalier de saintes gorgesIl est mort pour refuser sans se plier aux règles du colonialiste, Un vrai nèg mawon depuis Dèlgrèset toujours VIVRE LIBRE OU MOURRIR de Dèlgrès

  7. belgarhat

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    mais qui parle de la famille des victimes je constate que personne ne le fait et le bal des faux cul va continuer donc ce monsieur a jouer il a perdu donc il a eu la peine qu’il mérite et la justice française devrait être toujours comme sa avec de vrais peine a perpétuité et non des peines a faire 28 ans ou je sais combien quand ont a été déclaré coupableet tout nos politiques qui viennent parlez de marny combien ont simplement fait ce que leurs mandat de député permet d’aller faire une inspection dans les prisons aucun !donc pour les bien pensant marny méritait sa peine et ensuite les gens n’avait que le convaincre a retourne en france pour ce présenté devant la commissions deja qu’il demandait a être libérer il ne voulais pas ce soumettre a la procédure

  8. pour belgardhat

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    Oui,que les faiseurs de Marny un héros se mettent à la place des familles des victimes.En remontant le temps il y avait en France deux modèles de justice criminelle qui coexistaient tout au long des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles : celui de la justice royale fondée sur la condamnation et la punition, et celui, plus caché, de la justice réparatrice, fondé sur la négociation et l’accommodement, hérité du Moyen Âge. Mais à partir du XVIe siècle,le souverain qui a monopolisé l’exercice de la justice, le droit de punir, s’est aussi réservé le droit de pardonner. Punir et pardonner constituent ainsi les deux volets complémentaires d’une double stratégie de maintien de l’ordre, fondée à la fois sur l’éclat des supplices et la générosité du pardon. Pour être pardonné, l’accusé doit reconnaître son crime, en demander pardon au souverain. Ajoutons aux familles des victimes. Cette démarche a-t-elle été faite par Marny ? La réparation morale aux dommages causés aux victimes,et aux familles a été reléguée dans l’affaire de sa libération. Le crime n’est donc pas resté impuni. Marny s’est donc puni lui-même .

  9. Mada

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    C’est vrai il a joué il a perdu comme Dèlgrès, comme Solitude, comme Massoto, comme Elmani, comme Toussain Louverture tout comme Marny ils ont eu droit à la même justice coloniale !Et vous êtes devriez être ravis les ils sont tous morts ? C’est mieux que 28 ans de prison ? La force de M. Marny est le faite de ne pas se soumettre comme les prédécesseurs !! et il démontre que Nul n’est prophète dans son pays !Les victimes ont en parle tellement pas que nous n’avons toujours pas les rapports balistiques. Ça me rappelle qu’en Angleterre un délinquant à été accusé à tort car les bals provenaient des policiers, et je rappelle que si Mandela était français il serait aussi mort en prison.Je constate qu’aux XVIe, XVIIe, XVIIIe et XVIe siècle la justice écartelait décapitait et en France ça toujours.Que vous soyez Selon que vous serez puissant ou misérable,Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.M. Marny « vivre Libre ou mourir »

  10. Pour Mada

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    Mada… et les autres: Le héros fait passer la cause qu’il défend avant sa propre vie et se suicide. C’est Delgrès et d’autres. Marny est un assassin et ne défend aucune cause ,mais il devait être traité comme les autres criminels français. MARNY N’EST PAS SOCRATE ! PJ Marny s’est suicidé. Il a rejoint ses victimes. Là il pourra leur demander pardon. Pour ce pardon il s’est suicidé. Le mot suicide est applicable à « l’acte de se tuer d’une manière habituellement consciente en prenant la mort comme moyen et comme fin » (G.Deshaies).Le terme « habituellement consciente » montre une imprécision volontaire. En effet, l’impulsion d’un malade mental qui se précipite dans le vide au risque de perdre la vie, peut-elle être considérée comme un suicide ? Oui, si le patient avait encore conscience de la mort et n’était pas en proie à une illusion qui lui masquait le vide. Dans le cas contraire, la mort n’est pas un suicide mais un accident dû à la folie. Entre ce point extrême et le suicide noble, à l’antique, où la lucidité de l’individu est totale (Socrate), s’étend une large zone où le suicide n’est ni un acte involontaire ni un acte de liberté. Il s’agit alors soit d’un raptus suicidaire ou suicide impulsif soit d’un suicide obsessionnel. Dans les deux cas, le caractère passionnel est évident. La motivation apparaît sinon dérisoire, du moins d’une validité très temporaire : c’est un chagrin qui aurait pu être vite surmonté, un ennui passager, une dépression qui aurait dû rester sans conséquence. Pour que cette infortune en vienne à boucher l’horizon du malade et le précipiter dans la mort, il faut que cet être soit psychiquement prédisposé. C’EST SANS DOUTE LE CAS DE PJM.S’est -il tué pour se valoriser, impressionner l’entourage, le punir, jouir par une sorte de plaisir posthume de sa stupeur. Le moyen choisi pour se tuer est révélateur de la sincérité et de l’équilibre psychique de celui ou de celle qui accomplit l’acte de suicide. Les hommes préfèrent la pendaison et les armes à feu. Les femmes préfèrent l’asphyxie, l’empoisonnement et la noyade. Certains suicides sont lucides, celui de l’homme qui veut se soustraire à de trop grandes souffrances physiques ou morales Le caractère pathologique du suicide est démontré, pour certains psychiatres, par le fait que les malades mentaux se suicident plus que les personnes saines d’esprit. Chez les psychopathes, le taux de fréquence des tentatives de suicide atteint 11% et le taux de fréquence des idées de suicide dépasse 20%. Cette propension au suicide se rencontre surtout chez les grands mélancoliques, notamment lorsque leur état semble s’améliorer. Le héros qui fait passer la cause qu’il défend avant sa propre vie et se suicide n’est pas Marny.

  11. Mada

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    SOCRATE N’EST PAS MARNYM. MARNY aurait attendu 48 ans avant de se suicider !! Il faut vraiment qu’il existe des imbéciles ici en Martinique pour croire cette version, pourtant un petit groupe y croit !!Dans les prisons coloniales on peut aussi vous suicide, pour mieux vous accusez de malade mental c’est le processus habituellement utiliser pour éliminer des individus qui se révoltent, qui ridiculise le système surtout quand vous êtes noir ! car le noir révolte est forcément un fou, puisque la Martinique est un paradis tout le monde le sait !! Les grèves de 2009, nous ont donné l’organigramme, c’est toujours békécrasie qui commande l’état coloniale, qui lui-même dirige ces politiques et syndicats. MARNY à bien démontrer qu’il existait un communautarisme raciale ici, à la Martinique. Et oui M.L’inconnu le petit neg (en avance sur sont temps) qu’était M.MARNY a montré à toute cette pourritocrasie, QUE NOUS LES NOIRS, ET BIEN ON VOUS ENMERDE Donc de grâce M. L’inconnu veuillez à ne plus exhiber votre incompétence au grand jour, sous prétexte et en mettre du Socrate à toute votre phrase.

  12. Corosol

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    En rêve … il … m’a dit … ilmarnyL’hivernage est déjà bien entamé.Le combat s’ouvre entre temps de cycloneet déjà temps de chanters noël.Le jour se lève, déjà une nuée couvre le cimetière.Avant de devenir un épais brouillard qui me fera oublier les dernières feuilles vertes. Avançant à petits pas, déjà quelques feuilles mortes couvrent le sol. En ce jour d’anniversaire ma mémoire s’éveille .Épinglant tous mes ancêtres imaginaires d’un Chrysanthème impérial. Une feuille morte qui me semblait ténébreuse soudainement donnera de la dorure sur ma tombe.Un moment de silence le dernier jour comme si le ciel s’en mêlait vient posera une éclaircie sur cette tombe.J’oublie toute différence d’appartenance, tous sommes égaux face à l’éternité.Er ceux qui sont la cause de ce drame sont là avec Vous.Demain sera un autre jour,Tout est fini.

  13. Mada

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    Pour faire de la poésie il faut une condition indispensable: Avoir du talentSimplement deux couplets la chanson de Bob Marley redeptions song en l’honneur de M. MARNYHow long shall they kill our prophets While we stand aside and lookCombien de temps encore tueront-ils nos prophètes? Pendant que nous nous tenons à part et regardonsEmancipate yourselves from the mental slavery None but ourselves can free our mindsEmancipez-vous de l’esclavage mental Personne d’autres que nous-mêmes ne peut libérer nos esprits

  14. Vérité

    30 mai 2013 at 10 h 39 min

    Il est mort,qui propose de lui ériger une statut comme victime de lui même. Et Pupit qui est actuellement à plus de 20 ans !!!

  15. Mada

    30 mai 2013 at 10 h 40 min

    Aucun de nos héros n’a de statueDELGRES, MASSOTEAUSOLITUDE, TOUSSAINT LOUVERTUREJOSEPH IGNACE, MONNEREAUJACQUET, PALERMENOËL CORBET, LE CAPITAINE DAUPHINGRIPPON, FRANCOIS, MONDESIRPar contre nous avons la statue de L’impératrice Joséphine, notre béké la pute de Napoléon ce dicteur fou qui a conduit la France au désastre ; celui qui a rétablit l’esclavage dans les Antilles françaises ! Un pauvre con sanguinaireSans oublier la pointe De Jaham descendant d’esclavagiste et esclavagiste lui-même !Avec la bénédiction du maire de l’époque, Pauvre Martinique ! Alors là je dis oui une statue pour MR MARNY qui lui a défié à lui tout seul l’empire colonial.

  16. tchip

    30 mai 2013 at 10 h 40 min

    C’est quoi ces commentaires à la-mords-moi-le-noeud ? « Beaucoup de martiniquais sont les aliénés du système que Marny à toujours combattuPourquoi Marny les békés et l’état colonial ont peur de connaitre la vraie histoire de cet homme ?  » Marny s’est battu contre qui ? Ce chien sans nom dès son plus jeune âge connaissait déjà la prison et était un habitué des larcins en tous genres. Voilà qu’il fait de la taule et que ses comparses de mauvais chemins le blouse et voilà Monsieur qui se lance dans un vindicte personnelle où des « gens innocents  » sont tués ou blessées (allez me dire que la gamine qui est morte était son acolyte !!!!). Cette affaire Marny revêt bien des zones d’ombre que l’idiot en personne a refusé d’éclaircir en disant tout et en balançant ses complices. Pourquoi ? On ne sait pas ! De grâce, j’avoue que l’époque était particulière, qu’il a été un symbole (piteux) pour d’autres personnes réellement en difficulté (chômage…..) mais de là à balancer des phrases laissant croire que cet homme a été un Héros, nous frisons l’idiotie.Il ne manquerait plus qu’une place Pierre-Just MARNY ou encore une statut à son effigie sur le front de mer ou encore aux abords de la tour des richards de Plateau-Roy : tour pointe-simon ! Autant d’ailleurs l’appeler Tour MARNY (puisque que ne parlant pas, il aurait sauver tant de gens ; ça serait une » just » récompense que de l’immortaliser dans la « pierre » !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

ECONOMIE

La France va consolider sa présence en Guyane Par Robert TOMICHE

Published

on

By

Rédaction du Naïf: Les extraits de cette ITW de Francis Perrin directeur de Recherche à l’IRIS  devrait faire comprendre aux Guyanais que la France va consolider sa présence en Guyane et 500 ou 1000 frères ne pourront pas résister au monstre colonial

L’HULOT LIGOTE : L’écolo Hulot hurle la fin des hydrocarbures d’ici 2040,  si la loi est votée, ce qui ne fait guère de doute, la Guyane ne pourra plus exploiter de pétrole après 2040, ni accorder de nouveaux permis d’exploration. Or en 2000, la loi d’orientation des Outre-mer avait pourtant prévu le transfert de la compétence à la Guyane pour développer et renouveler les titres miniers en mer. Les différents gouvernements  ont traîné les pieds. En 2014 et en 2016, le conseil d’Etat a rappelé à l’ordre le gouvernement, sans succès. Il fallait un décret d’application qui n’a toujours pas été signé. Si les gouvernements précédents avaient respecté la loi, la collectivité territoriale de Guyane aurait eu la possibilité de renouveler le permis de Total. Elle aurait aussi pu accorder des permis à d’autres compagnies pétrolières.

Cela fait 17 ans que l’on balade la Guyane ! Même si Nicolas Hulot a indiqué le 4 octobre 2017 que la compétence serait transférée. Toutefois, le ministre de la Transition écologique a quand même prolongé le permis d’exploration de Total. En tant qu’écologiste, il aurait pu en décider autrement…

TOTAL:Que va-t-il se passer maintenant si Total trouve du pétrole dans ce contexte de fin de la production des hydrocarbures en France ? Si Total trouve du pétrole et surtout s’il y en a suffisamment pour que la production soit rentable, la compagnie pourra l’exploiter. Elle devrait le savoir d’ici à 2020. L’entrée en production pourrait débuter en 2024-2025. On sait qu’il y a du pétrole depuis 2011 dans cette zone, de manière sûre. Ce n’est pas de la science-fiction. Mais il faut trouver des réserves importantes pour assurer une rentabilité, d’autant plus qu’on est en mer profonde avec des coûts de production très lourds. Total est une société privée et vise avant tout une exploitation rentable.

L’ETAT COLONIAL FRANCAIS: A l’Assemblée nationale, le projet de loi hydrocarbures a fait l’objet d’un amendement gouvernemental qui a été voté qui stipule que Les concessions prendront fin en 2040 « sauf dans un seul cas bien précis: si l’industriel peut prouver que cela ne couvre pas les frais engagés ». Est-ce que cela concerne le permis Guyane maritime ?

Si Total trouve du pétrole et que c’est rentable, la compagnie le saura assez vite. Certes cela ne se fait pas en trois jours, mais en deux-trois ans, Total saura si la production pourra se faire ou pas. Cela fait partie des procédés bien connus de l’industrie pétrolière mondiale. Ainsi si la production débute autour de 2024-2025, en 15 ans d’exploitation cela ne peut pas ne pas être rentable.

L’Etat colonial Français se rends bien compte qu’ Exxon Mobil a trouvé du pétrole au Guyana, Total investit au Brésil, c’est clair que la région semble très riche en pétrole. Il est certain que la région sur le plan géologique est riche en pétrole, avec des quantités importantes. Non loin du Venezuela, premier détenteur de réserves pétrolières au monde devant l’Arabie Saoudite. Adossé au Brésil, puissance montante dans ce secteur. Au Guyana, le groupe américain Exxon Mobil a fait des découvertes importantes. Une estimation de 2 à 3 milliards de barils de pétrole (120 000 baril par jour).

La production devrait intervenir à partir de 2020 en mer profonde. La première compagnie mondiale pétrolière (Exxon Mobil) va investir 4,4 milliards de dollars pour développer cette découverte. Ce n’est pas un petit gisement ! Il y a aussi de l’exploration au large du Suriname avec Exxon Mobil et la compagnie Tullow oil. Cela incite donc Total à poursuivre la recherche au large de la Guyane.

La France de droite ou de gauche ne va pas brader le morceau Guyanais.

Source IRIS.

Continue Reading

SANTE

Règlements de comptes chez les vétérinaires Par Max Gaspardy

Published

on

By

Rédaction du Naïf. Tous les téléspectateurs de Martinique Première ont encore en mémoire le reportage de « la chabine » Cécile Marre sur le monde des vétérinaires. Bien sûr, sans surprise elle avait choisit de démolir un camp. C’est son droit. Un des vétérinaires mis en cause  le Dr G.GAUBE a adressé au rapporteur de CROV.

Chère consœur, Notre pratique est à dominante chirurgicale et nous n’en faisons pas mystère. Nos clients le savent bien. Notre préférence va, parmi d’autres, au CHV FREGIS pour notre pratique. (http://www.fregis.com) Le Dr O… m’a fait part de vos interrogations sur l’opération de Zepp et sa fréquence de réalisation (2 par mois) en particulier. Si je me réfère à mon expérience familiale en médecine humaine, l’otologie est la science des ORL (du chirurgien par conséquent) plutôt que celle des dermatologues.

L’OPERATION DE ZEPP

Pour ce qui a trait précisément à l’opération de Zepp, nous nous basons, particulièrement pour la partie en langue française, sur les publications du Dr BARDET de Neuilly /Seine dont l’expérience d’enseignant à Alfort et aux Etats-Unis, ainsi que les 1200 communications et publications scientifiques témoignent de compétences hors normes. Ce dernier est univoque en la matière et sa publication sur la chirurgie ORL on ne peut plus éloquente. Je vous transmets le lien internet du site du Dr BARDET qui ne saurait être taxé d’amateurisme ou de vouloir escroquer le public.

(http://www.clinique-veterinaire-bardet.com)

Concrètement, nous nous contentons donc de mettre humblement à la disposition du public martiniquais ce qui se fait de mieux et fait autorité en matière de traitement chirurgical de pathologies récurrentes. A moins qu’une solution thérapeutique qui passe pour recommandée (voire excellente) à Paris ou aux Etats-Unis ne cesse de l’être en Martinique… Étant apparemment et probablement les seuls en Martinique à pratiquer ces types d’interventions:

(Opération de Zepp http://www.clinique-veterinaire-bardet.com/articles/3_chirurgie_oreille.html,

Chirurgie du voile du palais http://www.fregis.com/infos_sante_pathologie_chien_detail.php?id=1,

Exérèse des glandes anales http://www.fregis.com/infos_sante_pathologie_chien_detail.php?id=5, etc…), les clients, éclairés par la consultation des sites de la clinique BARDET et du CHV FREGIS, font appel à notre savoir-faire chirurgical.

DETRACTEURS ET IMMOBILISME SCIENTIFIQUE

Qu’y pouvons-nous? A contrario, nos détracteurs (dont le président et le trésorier de l’AVM, i.e. Association des Vétérinaires de la Martinique) ont déclarés publiquement, le 28 août 2017 dans un reportage télévisé, qu’ils ne connaissaient ni l’étendue des indications, ni la pertinence des interventions en question, alors que la journaliste leur a laissé 6 mois pour potasser le sujet…Cette leçon d’immobilisme scientifique à destination du grand public nous a laissés perplexes…d’autant qu’elle est condamnée par le code de déontologie. La méconnaissance ne devrait pas, selon nous, conduire à la négation médiatisée des progrès des sciences vétérinaires.Accessoirement et bizarrement, tout le monde tient maintenant pour acquis que les présidents de l’AVM et du Conseil de l’Ordre ne font qu’un…Nous espérons donc patiemment un démenti de l’instance ordinale pour rétablir la vérité aux yeux du public.

Bien cordialement et confraternellement.

Dr Gérard GAUBE.

PS: Autres liens utiles: http://www.michigananimalhospital.com/page/490551594

http://marvistavet.com/lateral-ear-resection.pml

https://www.vetebrasseur.be/chiens/chirurgie-les-glandes-anales-du-chien.html

NDLR: Notre enquête continue surtout sur le reportage de la « chabine » de Martinique première. C’est vrai qu’elle se prend parfois pour un vétérinaire en se déguisant d’une tenue blanche. Nous avons pu avoir ce texte dans le cadre de cette enquête qui se poursuit, car nos avons également vu un site ou un vétérinaire est accolé à un site de libertinage.

Rédaction du Naïf: Camille CHAUVET

Continue Reading

EDUCATION

Les dessous de l’ex-UAG Par Ti-Kourilet-Kreol

Published

on

By

Un observateur de la vie universitaire nous fait l’analyse de la situation de l’ex-UAG au lendemain de la fuite de Koko Kast. Les faits sont d’une lucidité qui donne froid dans le dos.

QUI SONT CEUX QUI MENENT LE BAL ?

A l’observation dès le lendemain des départs curieusement simultanés de l’éphémère Présidente Corinne Mencé-Caster et du Doyen face d’ananas Raphaël Confiant un petit groupuscule d’individus assoiffés de pouvoir, tous en activité sur le Pôle Martinique. Il semblerait s’être donné pour mission gêner le bon fonctionnement des restes de l’UAG dénommé l’Université des Antilles afin d’aboutir à la création de l’Université de Martinique.

QUI AURAIENT CE PROJET ?

Par leur opposition à l’autorité du nouveau président, les choses vont se préciser dans les jours qui viennent. Le noyau de ce groupuscule semble articulé autour de six personnes bien en avant et en sous main le troller kréol R. Confiant.

LE SEXTET KOKO KAST

Cela vous amuse. Oui c’est un sextet qui joue un morceau de musique diabolique mis en partition depuis Paris. Ces six musiciens sont les débris de la garde rapprochée de la présidente autodéchouker CMC :
– Un Guadeloupéen (maître de conférences non habilité à diriger des recherches) venu par droit d’option en Martinique depuis le pôle Guyane, ex-directeur de l’Institut d’études supérieur de Guyane (IESG) du Pôle Guyane destitué par arrêté ministériel. Cette personne aurait influencé le processus de destruction du pôle Guyane qui a amené à la création de l’Université de Guyane.
– Un syndicaliste métropolitain, maître de conférences à la faculté LSH de Martinique, du même syndicat que CMC.
– Un personnel administratif du pôle Martinique, ancienne responsable administrative de l’IUT de Martinique. Actuellement élue au Conseil d’administration de l’UA.
– La vice-présidente du pôle Martinique, maître de conférences non habilitée à diriger des recherches, élue au conseil d’administration de l’UA.
– Une doyenne de faculté du pôle Martinique, Professeur d’espagnol, très proche de CMC, élue au conseil d’administration de l’UA.
-Un professeur de Physique métropolitain venu par droit d’option du pôle Guyane ami proche de l’ancien directeur de l’IESG destitué.
Ce sont ces musiciens qui jouent l’hymne de la séparation, et bien sûr en douce le blog Montraykréol fait la sono.

MAIS QUE DEVIENT CETTE EX-UAG DEPUIS LA FUITE DE KOKOKAST ?

Depuis le jour de l’élection du Professeur EUSTASE JANKY à la tête de l’UA, ces six personnes ont déployé une énergie considérable à tenter de déstabiliser l’établissement afin de le détruire de l’intérieur. Quelques exemples de leurs activités déstabilisatrices : Pour les trois d’entre eux élus au conseil d’administration : refus de voter pour un des tours candidats guadeloupéens à l’élection présidentielle de janvier 2017. Durant les trois tours, ces trois personnes plus 4 autres alliés ont voté blanc le but étant d’empêcher les candidats d’atteindre la majorité absolue, de rendre infructueuse l’élection et de permettre à un proche de la présidente déchue CMC de se présenter.
Dès l’élection du Professeur JANKY, mise en place de barrages et tentatives de grèves (Pour des motifs dénués de bon sens) par le Guadeloupéen venu de Guyane. Poubelles renversées, tracts, etc. Face à la grogne des étudiants lui et ses complices (la doyenne de faculté était en bonne place sur les barricades) ont dû reculer et abandonner cette action aussi incompréhensible qu’irréfléchie.

COMMENT AGIT CE SEXTET ?

Ils rencontrent certains élus Martiniquais (Parlementaires et élus de collectivités) et les documents fournis nourrissent une opposition stupide entre Martinique et Guadeloupe. L’affaire CEREGMIA ne suffisant plus il faut trouver autre chose : « les méchants guadeloupéens veulent détruire la Martinique. » C’est donc sur fond de haine anti-guadeloupéenne que ces personnes prêchent et tentent de monter les élus martiniquais contre le président JANKY et la Guadeloupe en général. Depuis toutes les occasions sont bonnes pour perturber la tenue des différents conseils statutaires de l’établissement, des assemblées générales où toutes sortes de mensonges sont véhiculés sont organisées par ses personnes avec l’aide de quelques syndicalistes. La désinformation et la propagande sont devenues un mode de fonctionnement, hérité de l’ex-présidence .

Propos recueillis par Ti-Kourilet-kréol

Continue Reading

Populaire

Copyright © 2017 La Naïf.